Accueil > Cabanes : plage, enfants, cabanes du monde. L’esprit cabane. > Les cabanes abandonnées en Suède.

3 octobre 2016     05:40     Les Cabanes     0 messages etour rubrique Cabanes : plage, enfants, cabanes du monde. L’esprit cabane.


Les cabanes abandonnées en Suède.

Des paysages sauvages et magnifiques dans l’atmosphère des thrillers Scandinaves. Pourquoi ces maisons et cabanes ont elles été abandonnées ? Laissées en friche avec des traces de vies encore intactes.

Vous aimez les thrillers du grand nord, les écrivains Suédois ? Bienvenue au pays des cabanes abandonnées. Voici une variation et des questions autour de ces images du Dailymail.

Vous êtes des fans de Stieg Larsson, Arnaldur Indridason, Camilla Läckberg, des éditions rouges et noirs des polars qui viennent du froid : voici en quelques sortes leur univers, un monde féerique à la sauce post apocalyptique, un monde de cabanes et maisons abandonnées.

Reportage au pays des cabanes et des maisons abandonnées

La photographe Britt M a capturé une série de photos fascinantes de maisons abandonnées dans la campagne Scandinave en Norvège dans les comtés de Troms, Østfold, Buskerud et Akershus et Värmland en Suède.

Elle a commencé par rencontrer fortuitement une cabane, puis plus loin une maison et le sujet s’est imposé pour rendre compte de ces demeures magnifiques abandonnées au bords des lacs, en lisière des forêts. Des maisons cossues en bois, avec de belles ouvertures fantomatiques, en partie branlantes et comme désertées à la suite d’un cataclysme soudain.

Britt M raconte : "Je photographie des maisons scandinaves abandonnées, en essayant de partager l’histoire d’une époque qui s’est interrompue en toute discrétion."

Dans les cabanes et les maisons abandonnées

Ces habitats sont délaissé, c’est à dire qu’à l’intérieur, dans les cuisines, les chambres, tout est en place ou en désordre du quotidien comme si la vie était là, présente encore la veille. Mais ces scènes teintées de voyeurisme portent les stigmates du temps qui passe, des portes et fenêtres éventrées, rideaux aux vents, assiettes, mobilier, jouets d’enfants laissés là, devant le préau, en bas d’un escalier.
On sent la promesse non tenue de revenir à la belle saison et de continuer à faire vivre ses habitats insolites.


"Il y avait des livres et des vêtements, des meubles, des ustensiles de cuisine et du linge sur les lits. Je suis retourné plus tard, avec mon appareil photo, et j’ai commencé à photographier tout, en me demandant pourquoi cet endroit avait été abandonné".

La photographe va essayer de comprendre qu’elles ont été ces histoires de familles, ces tranches de vies, laissées en friche au sein d’une campagne magnifique et rude comme en témoignent ces cabanes en bord de lac, éprouvées par les tempêtes ou les inondations. Des maisons presque trop hautes aux charpentes tordues, insolites lieux de vie dans ces contrées isolées.

cabanes abandonnées en Suède près d'un lac

Fermes, maisons, cabanes et des chalets ; Elles sont nombreuses ces belles constructions de bois a être abandonnées. Souvent laissées tel quel par des agriculteurs, les pêcheurs ou les travailleurs forestiers. Leur éloignement des grandes agglomérations ne donnait pas lieu à des frais de remises à neuf ou de remises à l’état sauvage des berges des lacs. Il y a t’il des passionnées qui rachètent ces ruines ?

Seuls quelques magazines, datent avec la plus grande précisions, les heures ultimes où la vie était encore présente dans ces comtés de solitude. La Photographe nous explique que c’est au cours d’une période difficile de sa vie alors que son état de santé était dégradé, que ses voyages dans la campagne ont débutés. C’est dans la démarche de se retrouver au plein air, de respirer librement que ces rencontres avec maisons abandonnées de Scandinavie se sont produites. Ils faut aussi se mettre dans le contexte nordique où les accès à la campagne sont généralement aisés et praticables uniquement pendant la courte période estivale. C’est pour cela que bien souvent ces natures immenses restent vierges de tout visiteurs et ouvertes aux chasseurs d’images et autres randonneurs romantiques.

Puis on peut aimer aussi ces maisons et ces cabanes fantomatiques au milieu de nulle part et se demander pourquoi laisser ces bâtisses en jachère ? il n’y aurait il pas des collectifs qui reprendraient ces lieux insolites en mode habitat roots ?.


Voir en ligne : http://www.dailymail.co.uk/news/art...






Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

séjourner en cabane les annonces de cabanes le forum de l'habitat alternatif en France

Rechercher une cabane