Accueil > Cabanes : plage, enfants, cabanes du monde. L’esprit cabane. > Cabanes du monde. Cabanes du nord

16 mars 2005     08:07     Les Cabanes     0 messages etour rubrique Cabanes : plage, enfants, cabanes du monde. L’esprit cabane.


Cabanes du monde. Cabanes du nord

Un article de référence sur les styles et les influences qui ont construit l’esprit des cabanes de l’hémisphère nord.

 Cabanes en bois du nord : cabanes scandinaves et nord-américaines

Les Scandinaves et les nord-américains, de par leur tradition de la maison en bois, leurs moyens financiers, un environnement avantageux, et un sens certain de l’esthétisme peuvent facilement remporter la palme de la cabane de l’hémisphère nord. Certaines régions comme la Nouvelle Angleterre regorgent de cabanes, d’abri de bateaux "boat shed", de villégiature du meilleur gout alliant design et tradition, modernisme et objets et matériaux anciens.

La cabane en bois : une tradition nordique très marquée et exportée

Les influences des peuples du nord ont été très multiples et mises à profit pour les petites constructions notamment aux USA lors de l’arrivée des migrants sur la côte est, suivie de la fameuse ruée vers l’ouest. En effet, on retrouve selon les origines, des constructeurs, des bâtiments, des influences qui diffèrent mais qui vont créer le style des cabanes et habitats des Américains (et Canadiens) bien connus en France par l’intermédiaire du monopole important sur les productions cinématographiques.

Les influences dans les cabanes.

La cabane Scandinave

On va retrouver un style campagnard scandinave avec ses dégradés de blancs cassés, des fresques sur bois et des lits encastrés dans les placards et les lambris crèmes. Les cabanes construites par les immigrants de ces pays froids ne seront pas légions mais ce style se mettra en conquête du monde occidental dès 1930 par un autre biais : la démocratisation du design via les chaines IKEA et Habitat. Avec comme maître mot : l’épure, le design, les palettes claires et les camaïeux tendres, et néanmoins un style chaleureux qui fait -presque l’unanimité-.

Finlandais, Suédois, Danois, Islandais et Norvégiens, ils auront tous peaufiné leurs habitats pour des conditions extrêmes le long du Cercle arctique. Le côté rude du climat, l’esprit persévérant de ses habitants mais accès sur un confort optimal ont développé un style confortable et efficace.
La maison en bois ainsi construite doit les abriter des très longs mois, avec très peu de temps passé à l’extérieur.
Le mot Hygge en Danois exprime d’ailleurs la notion de créer une atmosphère cosy, chaleureuse pour abriter le cercle familial. Le tout avec une densité assez "dépouillée" pour profiter de l’ambiance lumineuse maximale et la circulation des faibles rayons de soleil des courtes journées d’hiver.

C’est ce style que l’on trouvera dans ces maisons des pionniers, à chaque époque ses modes. Dans un autre registre consulter notre article très insolite sur les maisons abandonnées en Suède.

La cabane Anglaise

Les Anglais ont une longue tradition Celte et marine de la cabane. Chez nos voisins, les constructions sauvages seraient plus libres et les auto-constructeurs respectés comme en témoigne le succès de Simon Dale et sa maison de Hobbit fabriquée pour - de 5000€.

cabane avec une coque de navire retournées

Au style anglais parfois plus cosy et chargé, en passant par des styles très particuliers qui ont été détournés depuis tel que le style Shaker, mission ou le style Amish, toutes ces déclinaisons ont fusionnées en Amérique du nord en créant de magnifiques cabanes très subtilement agencées dans une atmosphère quelque peu vintage avec souvent beaucoup de gout et de... moyens financiers.

:::L’été indien....

Le bois est omniprésent dans toutes les constructions. C’est assez surprenant notamment pour les Français, logés traditionnellement dans un habitat minéral. Toutes ces constructions et boiseries présentent, néanmoins, un réel danger en ce qui concerne leur vulnérabilité liée aux incendies.

cabane et ponton:::Escale en eaux douces.

 Les styles et les modes d’agencement des cabanes

Les shakers :
Les Shakers sont issus d’une secte protestante Anglaise datant du 18èeme siècle issues des Quakers Anglais. A la base cette communauté est elle même influencée par les Quakers Américains ; elle est connue et nommée ainsi en raison des danses "assez agitées" ponctuant leur culte. Les shakers vont s’implanter aux USA avec de grandes paroisses au XIX siècle, notamment sur la côte est.

Le style Shaker, souvent mis dans le contexte des cabanes, tranche de par son aspect très sobre. L’ornementation était perçue comme un péché, ou au minimum comme de la fierté mal placée. C’est un concept basé sur le mobilier utilitaire : pleins de petits tiroirs en bois ou des longues planches murales avec des séries de patères en bois couvrant des pans de murs entiers et les fameux boutons de tiroirs simples et ronds. Dans les cabanes, les meubles sont composés d’une multitudes de tiroirs, tous anonymes et peints, souvent déclinés sur deux tons : les gris bleutés / blancs ou jaunes pales. Ils sont conçus pour le rangement car l’objectif est de procurer un espace sans objet ni affaires personnelles pour le "repos de l’esprit".

Un type de patère très shaker mais avec des crochets qui diffère des boutons plus classiques.

intérieur shaker

Enfin, ces adeptes des mobiliers de ce style issues d’anciennes communautés religieuses d’origine anglaise, assurent que c’est un mode de vie approprié au 21 siècle : une zen ambiance. Il est difficile de trouver des exemples réalistes et justes de ces meubles d’époques sur le net car depuis quelques temps, ce style s’est cuisiné à toutes les sauces en subissant de nombreuses influences marketings.
Néanmoins, les livres de Katrin Cargil et celui ci dessous en particulier, auteure foisonnant de livres sur la campagne et romans pourront vous apporter des éclairages sur les styles.
Ces ouvrages pourront vous donner des idées, des choix de palettes pour décorer votre cabane, votre maison dans les bois.

livre sur les styles shakers, scandinaves, etc

Un intérieur au design rapprochant tout de même :

un intérieur dans le vrai style shaker

Le style mission :

Plutôt vu comme le successeur au début du siècle de ces styles rustiques, le style mission a été crée à New York avec une inspiration quelque peu fantasmée du design des missions et églises Espagnoles de Californie. Il s’en suivra jusqu’à l’art déco, de lignes de mobilier aux teintes sombres, des meubles aux angles droits, avec du métal, du cuir et un travail plus ancré dans les métiers d’ébénistes avec, par exemple, des assemblages tenons et mortaises. Mais nous nous éloignons des styles qui alimentait les cabanes du nord. Il s’agit d’un simple complément d’information.
Cependant ces deux styles composaient l’ensemble de ce que l’on nomme le style Amish.

 La fuste ou cabane en rondin

Impossible de parler de cabanes du nord sans parler des fustes. Nous abordons sur notre site un chapitre complet sur ces maisons dont certaines de ces constructions sont initialement natives du Queyras ; donc une AOC Française.
Fuste, (Fuster nom Catalan du chapentier), et cette appellation contrôlée serait tout à fait récente et tirée d’un livre : L’art de la fuste, M-F et T. Houdart, Bois sacré, 1998.
Auparavant en ce qui concerne l’appellation, c’était cabanes en rondins ou log en Anglais. Pour en savoir plus sur les fustes et notamment sur l’histoire de Dick Proennecke, isolé pendants 30 ans près d’un lac...

citation et image de Dick Proenneke
.A suivre...






Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

séjourner en cabane les annonces de cabanes le forum de l'habitat alternatif en France

Rechercher une cabane