Accueil > Autonomie de la cabane, eau, électricité, chauffage, confort > Energies ou produire son électricité

15 décembre 2005     dernière mise à jour : 12 septembre 2016     Les Cabanes     7 messages etour rubrique Autonomie de la cabane, eau, électricité, chauffage, confort


Energies ou produire son électricité

Un rappel : le but dans une cabane est souvent de renoncer aux usines à gaz, avec le lecteur Dvix et la dalle 81CM. mais tous les goûts sont recevables. Donc nous allons aborder les techniques simples pour des installations réduites.
Vous verrez ensuite que pour une utilisation régulière : le plus intéressant est l’installation en 220V.

Cette rubrique à pour but d’aider les gens à s’équiper s’ils souhaitent séjourner longtemps ou séjourner à longueur d’année dans une cabane ou dans un lieu en autonomie .

Que se soit sur l’Aubrac, dans les Landes, ou le Jura, il y a du monde, souvent poussés par des raisons économiques, qui optent pour un repli dans un habitat alternatif. Si ces pages peuvent leur amener des informations, ce sera parfait.

intérieur de cabane :: : Eclairage 12 volts.

Vive les lampes à pétroles, les bougies, le petit poste à ondes courtes pour écouter les radios internationales, et le café de 22H pour eux qui supportent...

 1) La consommation :

Si vous optez pour un circuit 12V, munissez vous d’un indicateur de charge type voltmètre à LED. Il vous indiquera l’efficacité de la charge, la rapidité de la décharge et la tension de la batterie. Ce voltmètre sera branché en parallèle sur la batterie ou le parc à batterie. Pour connaître la consommation de chaque appareils, tubes néons 12V (les plus économes), ampoules à filaments 12V, poste audio 12V, groupe d’eau sous pression 12V, frigo 12V et faire le bilan électrique : brancher un multimètre sur ampèremètre (attention au calibrage A aussi non : adieu le voltmètre) entre l’appareil fil rouge et le plus de la batterie, le fil noir étant connecté à la borne négative et lire.
Puis se rappeler aussi que : P (w)=U (v) x I ( A ).

L’énergie contenue dans les batterie est de L’ampère/H. Ainsi pour connaître la consommation de vos appareils, il suffit de multiplier sa puissance par la durée d’utilisation.

Dressez une liste avec votre usage journalier :

Par exemple :

Un autoradio qui va consommer 25W pendant 3 heures : 25W X 3 = 75 W et la tension de la batterie est de 12 V alors votre conso journalière sur la musique sera de 75W/ 12V= 6.25AH

Soit en prenant La puissance en AH pour une heure :

  • Autoradio CD 25W moyen/12 A : 2.1Ah
  • Éclairage global 30W /12V : 2.5Ah
  • Eau sous pression 72W /12 V : 6Ah
  • PC portable 40W/ 12V : 3.4Ah attention il vous faut trouver une connectique 12V type allume cigare.

Donc 3 heures d’autoradio CD, 15 min d’eau sous pression et 2 heures d’éclairage et de PC pour visionner un film, cela demandera : 19.6 Ah par jour . Pour une 100Ah, on a une décharge de - de 20% (en schématisant), on est à la limite de la décharge (80% de la capacité de la batterie) pour une batterie classique ou sans entretien et on doit recharger immédiatement compte tenu des pertes et de l’auto-décharge.

kit pour 12v:: : Kit issue du matériel bateau : voltmètre, pompe, inter...

Maintenant vous pouvez utiliser des convertisseurs 12V/220V mais ces interfaces sont très gourmandes en énergie et occasionnent des pertes en ligne. Donc opter pour du 12V au maximum si les longueurs sont courtes.

 2) Le stockage de l’énergie : Les différentes batteries

en ce qui concerne le courant pour une cabane, il s’agira des batteries.

parc de batterie pour cabanes:: : Parc de batterie à plomb ouvert Oldham pour habitations

En gros il y en a 3 types :

- Les batteries classiques à plomb ouvert : : type démarrage, où vous avez accès au remplissage de L’électrolyte. Ces batteries sont parfaites en utilisation d’appoint, facilement rechargeable chez vous si vous avez un chargeur type automobile .Inconvénient : elle supportent mal les décharges, (en moyenne en dessous de 11,4V) celles-ci réduisent considérablement leur durée de vie. Nota : Une vieille batterie de camion en état, couplée à un panneau solaire ou une éolienne fera des merveilles. Attention il y a les batteries à plomb ouvert automobile et les parcs pour habitations très résistante (Cf. image ci dessus)

- Les batteries dites « sans entretien » : elles disposent souvent d’un voyant de niveau et vous n’avez pas accès au remplissage. Plus chères, plus performantes lors de décharges longues, donc bien étudiées pour le circuit 12V, elles préfèrent néanmoins un système de charge pointu , car pour les recharger complètement, elles ont besoin d’un chargeur programmable, capable de pousser la charge sur un haut voltage aux alentours de 14,5V et ce pour éviter un effet mémoire qui empêche la charge complète .Elles peuvent fonctionner ainsi de très nombreuses années surtout si il y a en permanence un courant d’entretien (floating).

Batterie utilisable sur une cabane, mais plus adaptée comme interface 220V/12V pour un bateau branché régulièrement au secteur ou un camping car stoppant de tant à autres sur une aire équipée. A moins que vous soyez équipés avec un groupe électrogène et un chargeur à découpage .

- Les batteries sèches : dite « type aviation » beaucoup plus chères, mais leur coût tend à diminuer de par l’intensification de leur usage. Ces batteries sont très souples d’utilisation et supportent les décharges. Il semblerait qu’elles soient idéales pour l’autonomie. Après, tout est une question de budget.
Veillez à respecter les normes d’installation.

Un rappel : une batterie de 100 A/H aura besoin pour être chargé en 10 heures d’une intensité de 10A +10% (pertes) sous sa tension soit 12V.

Les batteries sont susceptibles selon leurs type de dégager des vapeurs corrosives et toxiques. Laisser les dans des endroits ventilés et éloignés des composants et appareils électriques.

 3) Les onduleurs :

Nous abordons la transformation du 12V continu en 230V alternatif. Il ne faut pas faire l’amalgame avec les onduleurs pour informatique qui sont des alimentations de sécurité pour ordinateurs soit des composants assurant le maintien de l’alimentation. ils comportent, en effet, un onduleur en sortie des accus.

onduleur de cabane12v/220v :: : Du 12V au 230V

Un onduleur est un dispositif d’électronique de puissance permettant de convertir des tensions et des courants alternatifs à partir d’une source d’énergie électrique continue (batteries). C’est la fonction inverse d’un redresseur. L’onduleur est également nommé "convertisseur" 12/220V

Puissance nominale : Il faut réaliser un bilan optimal sur les puissances des appareils 220V utilisé : Par exemple frigo, un appareil ménager X et une TV : 2500W. On va surdimensionner à 3000W. Pour les onduleurs on parlera souvent de Volts Ampères.

Puissance de maximale ou puissance crête : Les appareils à moteurs et surtout à compresseur comme les frigos ont besoin de très grosses puissances pendant 1 à 3 secondes pour démarrer, il faut prendre ces caractéristiques en compte.

Tension d’entrée  : Dans notre cas il y aura des tensions qui dépasseront les 12 et 24V selon le montage.

Tension de sortie : 220/230 Volts alternatif)

Rendement : C’est le rapport en la puissance absorbée et la puissance rendu ou utile. Plus le rendement à un % élevé, moins l’appareil consomme personnellement de l’énergie.

 4) Le câblage :

En courant continu, un poste important en terme de coûts : ce sont les câbles. En effet le courant n’étant pas alternatif, les sections sont importantes suivant la longueur et donc... chères. Voici un petit tableau pratique pour connaître les sections des câbles électriques à utiliser selon les intensités I et les longueurs. Rappel P (w)=U (v) x I (A)

tableau des sections de câble 12v

Vous aurez bien compris, à la lecture de ce tableau, l’avantage de transformer le 12V en 220V rapidement pour ne pas supporter le coup très important des câbles de grosses sections.

 5) La production d’électricité :

Pour produire de l’énergie nous disposons de 4 moyens : le vent, le soleil, le moteur ou encore l’eau pour utiliser le 12V continu ou le 220V alternatif.

L’idéal est de réaliser un bilan énergétique. Cela permettra de gérer votre consommation sans avoir trop souvent recours au groupe électrogène et d’éviter de rompre l’équilibre entre la capacité de la batterie et votre consommation. Voir chapitre ci dessus.

-* Les éoliennes :

- Les éoliennes sont plus rentables sur Le Larzac, qu’en Ariège. Lorsqu’il y a du vent, elles développent beaucoup d’énergie (Les-cabanes.com développera avec des partenaires des données plus techniques afin que les plus accros aux courbes et aux tableaux puissent être comblés). Elles travaillent réellement en recharge .Très employés chez les navigateurs car un bateau reçoit en permanence du vent, elles sont à prendre en compte si l’exposition est ventée. Vous pouvez vous rapprocher par exemple des tests comparatifs souvent publiés dans les revues nautiques. Attention toutefois, ces appareils de quelques centaines d’euros doivent êtres démontables en cas d’absence ou hors d’accès.

éolienne de cabanon:: : Éolienne domestique

- Un modèle 200 W peut être très bien pour un usage cabane. Soit : l’entretien de la charge à un niveau constant et le rattrapage d’une utilisation basse consommation comme un autoradio, l’éclairage surtout si vous utilisez de l’halogène 12V , des tubes néons 12V ou encore un groupe d’eau sous pression . Les 200 W sont atteints en général dès 30 KM/H de vent avec un diamètre de 2 m pour le rotor. Le PC portable, chargeur de GSM, peuvent fonctionner dans ces conditions. (prix moyen 500 euros)

  • Un modèle de 400/500 W va vous permettre de faire fonctionner un petit réfrigérateur, un micro onde, etc... Attention toutefois ceci est valable en conditions de vent, sinon au bout de 12 heures vos batteries risquent de chuter et selon le type et la capacité, vous risquez d’endommager votre parc. (Voir chapitre ci dessus. (prix moyens 600/700 euros)

Ces matériels sont en général livrés avec un mat de 3/4 m et haubanage et constituent un équipement pas forcément démontable, s’ils avoisinent les 75 kg . Attention au danger des rotors.

Pour les bricoleurs, il est vrai que l’éolienne "maison" existe : avec sa" tête" porte pale soudée, ses pales, son axe sur roulement, le palier,en bout un accouplement souple ,l’alternateur automobile et l’empennage au dessus.Sans oublier le système de rotation sous l’ensemble. Bref un vrai travail. Les régulateurs monté sur les alternateurs peuvent être éliminés temporairement pour améliorer le niveau de charge... Si vous possédez de tel plans avec les étapes de l’assemblage,vous ferez des heureux du système D via notre forum autonomie.

-* Les panneaux solaires :

  • Les panneaux solaires deviennent de plus en plus performants, jadis utilisés contre la décharge naturelle des batteries, actuellement ils rechargent. Exemple : un modèle 20 W peut recharger au début Juin en France par temps clair soleil à 80° à 11H sur une tension de 13V .On peut en trouver de très nombreux modèles, fixes ou mobiles. Les prix ont chuté et les tensions ont grimpé.
    Intallation : En France l’orientation est au sud et il faut garder un angle optimal situé entre 30 et 45 degrés.

Choisir la puissance :

Les panneaux solaires doivent produire assez d’énergie quotidiennement pour alimenter les appareils électriques souhaités. (voir bilan).

Le panneau va produire de l’énergie en Watt pendant sa période d’ensoleillement. compter 5 heures en hiver et 8 heures en été.
Exemple : Un panneau solaire de 60 Watts produit environ 480 Watt/Heures (60 x 8) par jour en France pendant l’été.

panneaux solaires :: : Exposés sud

Si l’on veut faire marcher des appareils de 150 watts au total pendant 3 heures :

150 X 3 = 450 WH ...par jour. Le panneau ci dessus sera juste si on a une déperdition dans les rendements et en ligne.

annonce vente terrain
bouton location  bouton accès

-* Les groupes électrogènes :

Les groupes électrogènes sont importants lors de l ’édification de la cabane avec l’utilisation de l’électro- portatif .Neuf ou d’occasion, ils peuvent continuer leur carrière dans une niche en dur, sécurisée et insonorisée. 1000 W suffisent pour le plus grand nombre d’utilisations. Après, il y a les modèles pros, c’est une question de budget et de sécurité.

:: : un modèle de choix.

Attention toutefois il faut démarrer le matériel... et une bétonnière de 800 W sera à l’aise avec un groupe de 1200/ 1300W, pas en dessous.






Messages

  • Bonjour,

    Si je peux me permettre qqes précisions. Tout d’abord d’un point de vue énergétique, on dit Wh ou Ah mais pas W/h ni A/h....physiquement ça ne veut rien dire et il est très important de respecter le nom de ces grandeurs pour que chaucun comprennent. En effet un Wh = W x h....on comprend tout de suite mieux.
    Pour le 12V, on retrouve de philosophie, pour ma part, je préfère tout cabler en 230V, c’est plus simple et les Ampérages sont plus faibles.
    Pour la conversion 230V, 2 points importants, la qualité du signal....donc convertisseur pure sinus obligatoire et pour la puissance, on ne dimensionne jamais en cumulant les P max sinon vous allez vous retrouvez avec un onduleur surpuissant qui aura un rendement catastrophique lors des faibles consos....pas évident d’alimenter une lampe 5W avec un convertisseur 3000W....attention aussi au consommation à vide dont personne ne parle mais qui peuvent plomber une installlation autonome : Déjà vu un onduleur qui consomme 60W à vide alors qu’il ne fournit rien....multiplié par 24h ça fait 1440Wh alosr que les marques sérieuses ont des produits qui consomment 7-12W....le jour et la nuit et pas le même prix.

    Sinon l’ appareil indispensable sur tout site autonome est un gestionnaire de batterie qui vous donnera en temps réel ce qui rentre , ce qui sort et ce qui reste !

    Amicalement à tous les passionnés d’autonomie :)

    • Merci de ces précisions et effectivement nous allons passer de W/H à W h. Si nous avons utiliser ce signe ce fut pour éviter aux personnes de penser à une opération à réaliser alors qu’il s’agit d’une conso à l’heure. Moins scientifique mais pas forcément fausse, nous avons trouvé cela plus pédagogique.
      Vous avez bien fait de repréciser que l’on y gagne à câbler et à diffuser du 230V déjà pour les sections de câbles.
      La rédaction.

  • Bonjour,

    je vis en Asie du sud est depuis une douzaine d’années, j’ai pour projet de monter une ferme aquacole au Myanmar, j’aimerais être autonome en énergie. De passage en France, je souhaite visiter des projets autonomes en énergie et apprendre auprès d’eux.
    Pourriez-vous me donner des conseils et/ou des contacts ?
    merci d’avance,
    iris

  • bjr , j’aimerais etre autonome en electricitée et chauffage et eau chaude . je vie dans un mobil home mais je ne sais pas comment m’équipais, je voudrais mettre panneaux soleil avec batterie j’ai vue aussi sur internet qu’il y avait une chaudiere solaire ’qu’il existe aussi éolienne mais j’avoue que je mis perds facilemet dans toutes ces explications .et je ne sais pas par ou commençais. pourriez vous m’aidez . merci d’avance.
    1 electricitee en 220v j’ai frigo congelateur .four a micro onde . four electrique. machine a laver , avec seche linge . machine a café. télevison avec home cinéma . ventilo. ordinateur . pompe electrique car puit a eau. et pts appareil menages. dite moi si je dois aussi prevoir un groupe electrogene ? j’ai prévue un angar pour tout ceux-ci.
    j’avoue que j’en ai marre de payer des taxes a l’etat. et je veux etre beaucoup plus ecolo. merci de me repondre rapidement.

  • J’habite dans l’Eure. je souhaite, à très court terme, réaliser, en auto-construction, une installation autonome en électricité sur la base du photovoltaïque .

    Ma question : où trouver et acquérir les matériels nécessaires ?

    Merci

  • JE possède un cabanon de chasse à la campagne (sans électricité )avec groupe électrogène, mais juste pour s’éclairer ca reste très onéreux ..

    J aimerai stocker de l énergie avec mon groupe et une batterie pour alimenter mon éclairage en 12 volts selon mes besoins

    Mais, d une part, je ne sais comment faire (suis pas du tout bricoleur) et d’autre part savoir si l énergie stockée peur être conservée longtemps pour utilisation très modérée

    Mes besoins en éclairage sont d’ environ 5heures MAXIMUM l hiver et 2 heures l’été (1 à 2 ampoules)

    Merci de vos conseils

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

séjourner en cabane les annonces de cabanes le forum de l'habitat alternatif en France

Rechercher une cabane