étude d'une cabane historique

jack wood

Membre d'honneur
Membre du personnel
Communauté des cabanes
Membre vérifié
Inscrit
21 Juin 2010
Messages
238
Points
20
Localité
Sud Ouest
C'est cool, mais ce serait pas mal de faire une présentation rapide de la cabane et des différentes périodes et destinations
 

L.G.

Constructeur
Communauté des cabanes
Inscrit
25 Novembre 2010
Messages
14
Points
1
Site web
unepierresurlautre.wordpress.com
C'est cool, mais ce serait pas mal de faire une présentation rapide de la cabane et des différentes périodes et destinations
LOL, il faudrait pour cela que l'on puisse le savoir!,
les usagers et constructeurs de l'époque savaient ils même écrire? ils n'avaient en tout cas pas de smartphone pour faire des selfies devant la cabane.
 

John C

Constructeur
Membre
Inscrit
31 Mai 2021
Messages
5
Points
3
Localité
Moncaup (Sud Ouest)
Site web
www.centreculturellafermebashkircosaque.com
Bonjour.

Sujet intéressant, merci pour le partage. Nous pouvons trouver dans l'histoire et son étude (archéologie) beaucoup d'inspirations en matière de savoir-faire, notamment pour la construction de nos "cabanes" pour tendre vers l'autonomie... Les Anciens savaient...

Pour répondre à la question de Jack Wood, ce type de cabanes dans la région citée dans le sujet initial (la drôme) semblerait apparaître vers le 17e siècle (à priori, pas ou peu de traces pouvant être bien datées avant). Elles servaient principalement aux bergers toujours d'après les sources que nous pouvons en avoir. Surtout répandues dans le Sud de la France (isole bien du chaud, grosse quantité de pierres disponibles pour la construction).

Quelques bibliographies à ce sujet (repris de "wikipedia"):
  • André Fages, Caselles et pierre sèche, Millau, Los Adralhans, 2000, page 250.
  • André Tiret, « Stabilité des coupoles en pierres sèches édifiées sans cintre », Archéam, no 7, 2000.
  • Jules Formigé, Cabanes de pierres sèches dans le Vaucluse (extrait du bulletin monumental Année 1914), Caen, Henri Delesques, 1914, page 14
  • Danièle Larcena, Pierre Coste, Claire Cornu et René Sette, Pierre sèche, Bec en l'Air Éditions, 2008, 168 p. (ISBN 978-2916073293).
  • Roger Sénat et Gérard Canou, Caselles du Quercy, Martel, 2001, Éditions du Laquet, 192 p. (ISBN 978-2845230293).
  • François Poujardieu, Les Cabanes en pierre sèche du Périgord, Bayac, Éditions du Roc de Bourzac, 2002, 107 p. (ISBN 978-2876241183).
  • Christian Lassure (texte), Dominique Repérant (photos), Cabanes en pierre sèche de France, Edisud, 2004, 247 p. (ISBN 978-2744904493).
  • Élodie Fichou, Architecture vernaculaire à pierre sèche au XIXe siècle en milieu rural héraultais. Cabanes témoins, mémoire de master 2, UFR III Sociétés, art, religions des mondes modernes et contemporains, spécialité histoire de l'art, université Paul-Valéry, Montpellier III, 2010.
Un petit article concis et vulgarisé sur les différentes formes de cabanes en pierres sèches.

Amical partage, John C
https://fr.wikipedia.org/wiki/Cabane_en_pierre_s%C3%A8che
https://espritdepays.com/patrimoines-en-perigord/patrimoine-bati-du-perigord/cabanes-en-pierre-seche-perigord/differentes-formes-de-cabanes-pierre-seche
 

L.G.

Constructeur
Communauté des cabanes
Inscrit
25 Novembre 2010
Messages
14
Points
1
Site web
unepierresurlautre.wordpress.com
Bonjour.

Sujet intéressant, merci pour le partage. Nous pouvons trouver dans l'histoire et son étude (archéologie) beaucoup d'inspirations en matière de savoir-faire, notamment pour la construction de nos "cabanes" pour tendre vers l'autonomie... Les Anciens savaient...

Pour répondre à la question de Jack Wood, ce type de cabanes dans la région citée dans le sujet initial (la drôme) semblerait apparaître vers le 17e siècle (à priori, pas ou peu de traces pouvant être bien datées avant). Elles servaient principalement aux bergers toujours d'après les sources que nous pouvons en avoir. Surtout répandues dans le Sud de la France (isole bien du chaud, grosse quantité de pierres disponibles pour la construction).

Quelques bibliographies à ce sujet (repris de "wikipedia"):
  • André Fages, Caselles et pierre sèche, Millau, Los Adralhans, 2000, page 250.
  • André Tiret, « Stabilité des coupoles en pierres sèches édifiées sans cintre », Archéam, no 7, 2000.
  • Jules Formigé, Cabanes de pierres sèches dans le Vaucluse (extrait du bulletin monumental Année 1914), Caen, Henri Delesques, 1914, page 14
  • Danièle Larcena, Pierre Coste, Claire Cornu et René Sette, Pierre sèche, Bec en l'Air Éditions, 2008, 168 p. (ISBN 978-2916073293).
  • Roger Sénat et Gérard Canou, Caselles du Quercy, Martel, 2001, Éditions du Laquet, 192 p. (ISBN 978-2845230293).
  • François Poujardieu, Les Cabanes en pierre sèche du Périgord, Bayac, Éditions du Roc de Bourzac, 2002, 107 p. (ISBN 978-2876241183).
  • Christian Lassure (texte), Dominique Repérant (photos), Cabanes en pierre sèche de France, Edisud, 2004, 247 p. (ISBN 978-2744904493).
  • Élodie Fichou, Architecture vernaculaire à pierre sèche au XIXe siècle en milieu rural héraultais. Cabanes témoins, mémoire de master 2, UFR III Sociétés, art, religions des mondes modernes et contemporains, spécialité histoire de l'art, université Paul-Valéry, Montpellier III, 2010.
Un petit article concis et vulgarisé sur les différentes formes de cabanes en pierres sèches.

Amical partage, John C
Cabane en pierre sèche — Wikipédia
https://espritdepays.com/patrimoines-en-perigord/patrimoine-bati-du-perigord/cabanes-en-pierre-seche-perigord/differentes-formes-de-cabanes-pierre-seche
 

L.G.

Constructeur
Communauté des cabanes
Inscrit
25 Novembre 2010
Messages
14
Points
1
Site web
unepierresurlautre.wordpress.com
Merci John C,
ne pas oublier dans la biblio les ouvrages "Pierre sèche, théorie et pratique d'un système traditionnel de construction" et "construire en pierre sèche" de Louis cagin aux éditions Eyrolles!
 
Haut