Bunker: constructions souterraines

wolfy

Constructeur
Communauté des cabanes
Inscrit
14 Février 2011
Messages
19
Points
0
Bonjour à tous!

J’aimerais avoir vos idées, avis, toute piste sur la construction souterraine. je préférerais utiliser des materiaux naturelle mais pour le moment apparemment, il n' y aurais que le parpaing qui pourrait aller.

la construction serait totalement souterraine, d'environ trente m2.

Certe c'est un peu limite au niveau de la loi, mais allez attirer l'attention avec une cabane qu'on ne peut pas voir de l’extérieur... je pense que ca devrais passer^^ si personne ne viens creuser sur mon terrain sans autorisation quand je suis pas là, il y a peu de chance qu'on vienne me controler pour vérifier si les 20m2 sont bien respectés ou pas.

Pour simplifier: aucune fenêtre de prévu, plusieurs puis d'air en revanche plus conduis pour un vieux poêle à bois.

par contre pour le "toit" je n'ai pas vraiment d'idée, des suggestion? je voudrais au moins 40cm de terre par dessus mais ça fais lourds^^


Merci d'avance à tous!
 

CabanesRedac

Modérateur
Membre du personnel
Modérateur
Inscrit
28 Mai 2007
Messages
968
Points
25
Localité
12 et 974
Site web
www.les-cabanes.com
Bonjour Wolfy,

ton projet c'est la maison de Simon Dale, donc abondamment présente sur le wèbe. Pas réellement un bunker, on va avoir de drôle de visites avec des termes pareil sur le forum. :eek:


Tu auras un lien sur
http://www.habitat-alternatif.com/integ ... ement.html
Après je préconise vivement le tracto pour dégager ton aire et avoir ton tas de terre ou tu le souhaites. Prévois une fenêtre même si tu la planques au début, tu verras que tôt ou tard ça pourra servir.
 

grosminet

Membre d'honneur
Communauté des cabanes
Inscrit
2 Août 2010
Messages
137
Points
0
Localité
France
des infos ici et là (liens brisés, j'ai mis un blanc entre les slash)

http:/ /www.habiter-autrement.org/11.construction/19_cons.htm
http:/ /archi.climatic.free.fr/05hyper.html
http:/ /www.les-saprophytes.org/index.php?cat=semientre
http:/ /www.davidmanise.com/forum/index.php?PHPSESSID=64d0840dfba945664322e55da4e8ee06&topic=10000.0
 

wolfy

Constructeur
Communauté des cabanes
Inscrit
14 Février 2011
Messages
19
Points
0
ah non non pas la maison de Simon dale, vraiment 100% sous terre^^ comme un sous sol sans rien au dessus sinon de la terre^^


je préférerais utiliser du bois un matériaux naturelle plutôt que des parpaing ;) donc si vous avez des idées je suis preneur!
j'ai peur que la méthode Simon Dale pour bâtir un "sous sol" manque de résistance, y aura quand même une masse de terre assez importante au dessus de ma tête j'ai pas envie de me la prendre si le toit cédè^^
 

grosminet

Membre d'honneur
Communauté des cabanes
Inscrit
2 Août 2010
Messages
137
Points
0
Localité
France
ok, avec ton plan, je vois que tu ne veux aucune entrée pour la lumière extérieure.
J'ai quelques réflexions qui me viennent :
l'accès se fait par une échelle, mais qu'y a-t-il au niveau du sol ? Une trappe ?
Tu as prévu 3 évacuations d'air, 2 au plafond et une à mi-hauteur. Je pense que pour que l'air circule, il faut une (ou plusieurs) arrivées d'air au ras du sol.
Comment se remplit le réservoir d'eau ? par une collecte d'eaux pluviales et un filtre ?
Le chauffage est prévu, mais pour le reste ? Quelle énergie assurera l'éclairage qui devra fonctionner en permanence ?
 

jim

Membre d'honneur
Communauté des cabanes
Inscrit
4 Mars 2008
Messages
197
Points
20
Localité
Canada, Vancouver



C'est vrai que ça peut être utile pour échapper aux chasseurs cette cabane sous terre, mais en dehors de Cu chi j'avais visité une grande maison de ville ou tous tournait autour d'un patio blanc qui faisait office de puits de lumière.
Je suis ;) avec Grosminet
Il te faudra une VMC, sinon bonjour les odeurs.
 

wolfy

Constructeur
Communauté des cabanes
Inscrit
14 Février 2011
Messages
19
Points
0
grosminet a dit:
J'ai quelques réflexions qui me viennent :
l'accès se fait par une échelle, mais qu'y a-t-il au niveau du sol ? Une trappe ?
Tu as prévu 3 évacuations d'air, 2 au plafond et une à mi-hauteur. Je pense que pour que l'air circule, il faut une (ou plusieurs) arrivées d'air au ras du sol.
Comment se remplit le réservoir d'eau ? par une collecte d'eaux pluviales et un filtre ?
Le chauffage est prévu, mais pour le reste ? Quelle énergie assurera l'éclairage qui devra fonctionner en permanence ?
alors dans l'ordre^^:
- Pour l'entrée oui, une trape à quelque cm sous terre couverte de feuille. j'hésite entre une échelle et un escalier colimaçon fais maison.
le bois de chauffage serait en parti stocké dans "l'entrée".

- Pour les évacuation d'air tu n'as pas tord, je vais en prévoir au ras du sol en plus^^

- pour l'eau c'est exactement ca, collecteurs en surface qui approvisionnent la cuve le tout couplé à un système de filtre potabilisant en céramique + des tablettes micropure de potabilisation au cas où.

- Pour l'éclairage je n'arrive pas à me décider: vu que je cherche une discrétion totale le panneau solaire est exclu, un groupe électrogène c'est bruyant, polluant, chère et en plus on peut pas les faire tourner bien longtemps, du coup je pensais à des lampes à huiles ( d'où les nombreuses arrivée d'air, entre le poele et les lampes ou bougie je cherche à minimiser tout risque d'intoxication).


Pour la vmc j'en doute un tout petit peu, je m'explique Jim^^ avec 4 entrée d'air qui puisent en surface et un poele à bois je pense que la différence de température interrieure/exterieure devrait amorcer un tirage d'air assez important ( l'air chaud monde, créant une légère dépression qui accentue la tendance qu'a l'air froid à descendre). Qu'en dis tu?

sinon si la vmc est incontournable ben je pense que ça résous le problème de la lumière... je serais obligé d'installer un système groupe électrogène + batterie marine à décharge lente. si on prévois un circuit 12 volt suffis de faire tourner le groupe deux à trois heures et on a du jus pendant près 20/24h. un éclairage led + une vmc 12v pourrait alors fonctionner

Sinon pour le patio j'y ait pensé, à faire un puits de lumière, mais hormis la complexité de la réalisation ca compromet un peu la discrétion de mon installation nan?
 

Julien

Membre d'honneur
Communauté des cabanes
Inscrit
24 Mai 2010
Messages
138
Points
0
Localité
St Florent 18
Site web
www.les-cabanes.com
oulala quel idée..... :eek:

le bois tu oublie, vu le taux d'humidité que tu aura, il ne tiendra pas longtemps
Le parpaing est t'a seul solution cohérante et sécurisante, avec dallage béton au sol, plancher béton au dessus de ta tête, un cuvelage intérieur pour l'étanchéité et puis une toiture terrasse végétalisé pour cacher le tout.

mais attention dans tout les cas, ton projet est réalisable si et uniquement si ton terrain l'accepte, car tu peut trouver plein de truc en commençant a creuser, de l'eau, de la roche, de l'argile, etc...
de plus si ton terrain est en pente, sa te fera une belle piscine.. ;)

pour des solution viable, regarde dans les construction troglodite..
 

wolfy

Constructeur
Communauté des cabanes
Inscrit
14 Février 2011
Messages
19
Points
0
Je pensais l'installer sur un terrain élevé, et avec la grosse couche de caillasse ca garantis qu'il n'y ait pas de stagnation de l'eau autour des parpaing^^
avec, au pire, un enduis goudron sur la face externe des parpaing je pense que ca pourrais passer.

Ca règle un petit peu le problème du terrain, surtout niveau humidité, après si je tombe sur des sol "mouvant", qui bouge de plusieurs cm par ben en effet je pense que là c'est fichus, sinon avec une épaisseur de plus d'un mètre de caillasse derrière les parpaing et sous la dalle de béton je pense que ca devrait pas mal stabiliser le sol nan?^^

j'attends vos avis! :p
 

wolfy

Constructeur
Communauté des cabanes
Inscrit
14 Février 2011
Messages
19
Points
0
Sinon si quelqu'un sait ou jpeu trouver des canalisations en tôle de deux mètre trente de diamètre je suis preneur aussi^^

non seulement ce procédé a été utilisé pour faire des abris enterré ou semi enterré pendant la seconde guerre mondiale mais c'est toujours utilisé par des américains pour des abris des panic room faite maison installé dans certains jardins.
 

grosminet

Membre d'honneur
Communauté des cabanes
Inscrit
2 Août 2010
Messages
137
Points
0
Localité
France
outre le risque d'inondation en cas de forte pluie, le problème de l'air vicié est essentiel.
les bunkers en béton de la dernière guerre (ligne maginot et de l'atlantique, bunker de la chancellerie à berlin, etc) en sont un parfait exemple : malgré les groupes électrogènes et les kilomètres de tuyauteries, l'air était puant en permanence et parfois suffocant. Et il faisait une chaleur à crever aux beaux jours.
Se décarcasser à faire un bel abri qui se révelera inhabitable plus de 24 ou 48 heures serait vraiment trop bête !
La solution est à chercher dans la convection naturelle, qui ne nécessite pas d'énergie, ce qui veut dire une connaissance approfondie des caractéristiques du terrain, sa stabilité, la température du sol à différentes profondeurs, etc (penser au puit canadien)
 

wolfy

Constructeur
Communauté des cabanes
Inscrit
14 Février 2011
Messages
19
Points
0
grosminet a dit:
outre le risque d'inondation en cas de forte pluie, le problème de l'air vicié est essentiel.
les bunkers en béton de la dernière guerre (ligne maginot et de l'atlantique, bunker de la chancellerie à berlin, etc) en sont un parfait exemple : malgré les groupes électrogènes et les kilomètres de tuyauteries, l'air était puant en permanence et parfois suffocant. Et il faisait une chaleur à crever aux beaux jours.
Se décarcasser à faire un bel abri qui se révelera inhabitable plus de 24 ou 48 heures serait vraiment trop bête !
La solution est à chercher dans la convection naturelle, qui ne nécessite pas d'énergie, ce qui veut dire une connaissance approfondie des caractéristiques du terrain, sa stabilité, la température du sol à différentes profondeurs, etc (penser au puit canadien)
OK!^^
 

J.P

Membre d'honneur
Communauté des cabanes
Inscrit
30 Décembre 2007
Messages
118
Points
0
Site web
jubois.blogspot.com
tout a fait d'accord avec grosminet, quitte a creuser autant faire un bon puits canadien
 

maadiar

Baron perché
Communauté des cabanes
Inscrit
12 Avril 2010
Messages
74
Points
0
Localité
France
Re: Bunker

C'est pour échapper à la police ou à la fin du monde un truc pareil ??? :)

Une cabane en matériaux naturels, dans un bois à flanc de colline avec un toit végétalisé est quasi invisible.

Par exemple ma cabane perso, en rondins, beaucoup de gens du village en bas ne la voient pas! J'en ai parlé il y a peu de temps avec un riverain il était incapable de la pointer du doigt sur la colline. Pourtant il passe devant tout les jours! Mais un toit végétalisé sur un sol en pente, avec quelques noisetiers et aubépines devant et le tour est joué.
 

SELKIRK

Cabanaute
Membre
Inscrit
30 Janvier 2012
Messages
4
Points
0
Re: Bunker

Bonjour ,
Je me demande si je n'ai pas rencontré sur ce forum un type aussi dingue que moi !!!
As-tu déjà séjourné ne serait-ce qu'une journée dans une construction enterrée ,style cave ,abri anti-atomique ou grotte ?
 

djullius

Cabanaute
Membre
Inscrit
26 Mai 2015
Messages
1
Points
0
Re:

wolfy a dit:
grosminet a dit:
J'ai quelques réflexions qui me viennent :
l'accès se fait par une échelle, mais qu'y a-t-il au niveau du sol ? Une trappe ?
Tu as prévu 3 évacuations d'air, 2 au plafond et une à mi-hauteur. Je pense que pour que l'air circule, il faut une (ou plusieurs) arrivées d'air au ras du sol.
Comment se remplit le réservoir d'eau ? par une collecte d'eaux pluviales et un filtre ?
Le chauffage est prévu, mais pour le reste ? Quelle énergie assurera l'éclairage qui devra fonctionner en permanence ?
alors dans l'ordre^^:
- Pour l'entrée oui, une trape à quelque cm sous terre couverte de feuille. j'hésite entre une échelle et un escalier colimaçon fais maison.
le bois de chauffage serait en parti stocké dans "l'entrée".

- Pour les évacuation d'air tu n'as pas tord, je vais en prévoir au ras du sol en plus^^

- pour l'eau c'est exactement ca, collecteurs en surface qui approvisionnent la cuve le tout couplé à un système de filtre potabilisant en céramique + des tablettes micropure de potabilisation au cas où.

- Pour l'éclairage je n'arrive pas à me décider: vu que je cherche une discrétion totale le panneau solaire est exclu, un groupe électrogène c'est bruyant, polluant, chère et en plus on peut pas les faire tourner bien longtemps, du coup je pensais à des lampes à huiles ( d'où les nombreuses arrivée d'air, entre le poele et les lampes ou bougie je cherche à minimiser tout risque d'intoxication).


Pour la vmc j'en doute un tout petit peu, je m'explique Jim^^ avec 4 entrée d'air qui puisent en surface et un poele à bois je pense que la différence de température interrieure/exterieure devrait amorcer un tirage d'air assez important ( l'air chaud monde, créant une légère dépression qui accentue la tendance qu'a l'air froid à descendre). Qu'en dis tu?

sinon si la vmc est incontournable ben je pense que ça résous le problème de la lumière... je serais obligé d'installer un système groupe électrogène + batterie marine à décharge lente. si on prévois un circuit 12 volt suffis de faire tourner le groupe deux à trois heures et on a du jus pendant près 20/24h. un éclairage led + une vmc 12v pourrait alors fonctionner

Sinon pour le patio j'y ait pensé, à faire un puits de lumière, mais hormis la complexité de la réalisation ca compromet un peu la discrétion de mon installation nan?


Pour info de culture vu le nombre d'année du post cela doit être terminer depuis fort longtemps.

Pour le bois faut du bois imputrescible (ne pourrie pas, mélèze utilisé pour les ruches warré par exemple 20ans sans entretien, le bambou), et avec le contact de la terre de l'imputrescible sous terrain comme le robinier.


Pour qui est du chauffage, un poêle a bois faut une entrée d'air (extérieur impératif) frais loin de la cheminer, pour que la ventilation du foyer se face automatiquement.
Et on peu imaginé une VNC entraîner par le flux d'air de la cheminer a la maniéré d'un turbo, pour les fumée plus la température sera élever moins il y aura de fumer donc très très bien isolée le foyer.

De plus le poêle peut faire office de lumière, chauffe eau, stérilisateur d'eau, ..., mais attention de bien l'isoler pour l’été (la cendre isole très bien).

Et peu faire office de production électrique soit par la vapeur même en circuit fermé. Si une rivière est proche encore mieux un circuit ouvert (attention de camouflé la sortie de vapeur car l'hiver cela se verra, opte dans ce cas pour un condenseur tremper dans la rivière). Le système vapeur turbine doit être a un niveau inférieur mais sans escalier, siphon.
Soit par des module Peltier (effet seebeck) module qui produise de électricité par rapport en un delta T° sur deux métaux différent. une chaîne pour des idées : https://www.youtube.com/channel/UCg7HRu ... DHA/videos
 

Miguel

Membre d'honneur
Communauté des cabanes
Membre
Inscrit
1 Juin 2007
Messages
141
Points
18
Localité
sud aveyron
Un constructeur d'une cabane sous terraine nous donne quelques infos: Bon pour une fois, c'est pas un parano qui attends la fin du monde dans un bunker personnel, en se disant je vous montrerais que j'avais tout prévu. Sauf que ce jour là, il fera tellement dans son froc et n'aura pas assez d'évacuations pour vider tout çà. :D
Un youtube Ma Cabane dans les Bois :https://www.youtube.com/watch?v=tHU5Lkc_VFc
 

maxmin

Membre d'honneur
Communauté des cabanes
Inscrit
2 Juin 2007
Messages
352
Points
20
Localité
Nyons 26
You tube fourmille de foules de vidéos de self construction, celle là est pas mal. De la préparation et du calcul. C'est ce qu'il faut.
Je crois vraiment aux constructions sous terre et le côté Hobbit à une approche très feng shui, il faut de la clarté et aussi un arrière protégé, le côté tortue du feng shui.
La construction souterraine, je là vois, idéalement, avec un puit de lumière type jardin japonais de dimension: 4m2 par exemple qui redistribue de lumière en relais sur les partie reculées avec 4 passage possible s'il est carré.
Une jardin blanc pour bien capter. Bon c'est sur il faut de la buse pour évacuer les pluies, mais c'est à prévoir au départ. Après on peut aussi mettre en place une protection transparente pour limiter.
Voilà petite idée.
 

Le castor

Baron perché
Communauté des cabanes
Inscrit
31 Mars 2016
Messages
81
Points
10
Localité
Cévennes
Excellente formule de mettre un puit de lumière au coeur de la colline. Bon il faut un bon passage de tracto ou de pelle mécanique.
Mais c'est une bonne idée. Sinon c'est assez taupe une maison de hobbit.
 
Haut