Cabanes insolites quels démarches, quels type de terrain ?

kelig

Cabanaute
Membre
Inscrit
4 Octobre 2019
Messages
3
Points
5
Localité
65
Bonjour,
J'ai pour projet d'ouvrir un lieu d'hébergement insolite. J'ai un bel apport (180 000e suite à une succession) et j'aimerai investir dans un lieu en pleine nature avec max 6 cabanes et pourquoi pas un lieu commun permettant d'accueillir séminaires ou stage yoga/bien être.

Je souhaite monter ce projet en auto constructeur avec l'aide ponctuel de professionnels sans me mettre la pression à tout construire d'un coup! J'ai un peu bossé en charpente et menuiserie , ma cousine est architecte .... l'idée est d'avoir un lieu en matériaux écologique avec pourquoi pas des cabanes dans les arbres si le lieu le permet et en utilisant un max de bois locaux.
Je préfère construire des cabanes fixes que d'avoir des tiny sur roues, avec une superficie de moins de 20m2.
Je ne souhaite pas vivre sur le lieux ou alors de façon, saisonnière dans une cabane.
Niveau rentabilité j'habite dans les Hautes Pyrénées dans un secteur touristique qui marche très bien en été et hiver (stations de ski) peu de lieux d'habitats insolites existent dans la région.

Mes questionnements se pose sur le type de terrain et le type de déclarations à demander .
A savoir:
Est il obligatoire d'avoir un terrain constructible entièrement ou est il possible d'avoir une zone constructible pour les lieux communs et d'être sur un autre zonage pour les cabanes ? ou alors de ne pas être en zone constructible du fait de l'hébergement à caractère saisonnier ??
Quel est le type de classement à demander ? Parc résidentiel de loisir ? Hôtellerie ? locatif ? Gîte ?
j'avoue que là je suis un peu perdu !

Merci d'avance pour les conseils et plein de belles choses à vous !
Kelig
 

CabanesRedac

Modérateur
Membre du personnel
Modérateur
Inscrit
28 Mai 2007
Messages
968
Points
25
Localité
12 et 974
Site web
www.les-cabanes.com
Bonjour,
en effet votre rapport est déjà bien conséquent. Vous pouvez installer des HLLs dans des systèmes touristiques. Vous préciser les parc résidentiel de loisirs mais il y a aussi les villages de vacances des terrains de camping ou ce qu’il va peut-être vous intéresser des dépendances que l’on va créer autour des maisons familiales de vacances. Mais ce sont des projets à monter.
Par contre concernant les HLLs elles doivent être à la base démontables et ce de manière rapide.
Il est préférable de trouver donc un ensemble de parcelles possédant une construction en règle et autour de laquelle vous allez pouvoir obtenir des déclarations préalables, si par exemple vous faites un projet au départ sur deux cabanes de moins de 20 m². Pour plus de détails vous pouvez-vous reporter sur l’article que nous avons en ligne
Vous pouvez nous faire un retour. Merci
 

kelig

Cabanaute
Membre
Inscrit
4 Octobre 2019
Messages
3
Points
5
Localité
65
Bonjour,
Merci pour cette réponse, je pense y voir un peu plus claire. Pour moi le mieu serais d'avoir une parcelle constructible permettant d'y installer un lieux commun et pourquoi pas une ou deux cabanes fixes + une partie non constructible qui permettrai d'ajouter des HLLs (dans les arbre ou autres) ainsi que quelques places de camping (6max). Sur la déclaration location d'HLL, location de gîte et camping déclaré .
Prochaine étape trouver le terrain idéal !!
 

Flo50

Baron perché
Communauté des cabanes
Inscrit
23 Juillet 2012
Messages
97
Points
10
Après, avant d'acheter il faut voir la municipalité. Tater la température, voir si les élus sont ouverts. Car les gens vont après. Mes maires changent aussi.
 

kelig

Cabanaute
Membre
Inscrit
4 Octobre 2019
Messages
3
Points
5
Localité
65
oui je pensait commencer par sa ....j'ai en tête une commune ou il y a déjà quelques maisons bois !! Je croise les doigts :) !!
 
Haut