Partage Calculer son revenus et la rentabilité d’une TPE. Estimer la rentabilité de la location des hébergements

jack wood

Membre d'honneur
Membre du personnel
Communauté des cabanes
Inscrit
21 Juin 2010
Messages
204
Points
20
Localité
Sud Ouest
Réflexion autour du CA minimal pour gagner sa vie.

J’ai une expérience des petites activités et pour moi on peut se verser un salaire convenable à partir de 80 000 € de chiffre d’affaires pour des locations d'hébergements insolites par exemple et ceux encore avec une bonne marge.
En partant d'un chiffre d'affaire de location.
En fait je vais vous la faire à l’envers.
Si par exemple vous faites 60 000 € de chiffre d’affaires. Sur une année un salarié va réaliser 1680 heures. Un indépendant va réaliser 2500 heures.
En fait, vous avez gagné du 24 €/Hr.

Imaginez que les 60 000 € ce soit du bénéfice nette. Et que vous payer 10€ de charges: vous allez donc avoir une rémunération de 14 € horaire net. Si toutes charges déduites vous avez la moitié de rentabilité c’est-à-dire 30 000 € vous allez gagner du 7 euros H. Voilà la démonstration vous montre que vous allez gagner moins qu’un SMIC. Ramené au mois vous avez gagné 1500 € net par mois.
Donc en fait vous avez gagné en travaillant 2500 H par an au lieu de 1680 (salarié) 1500 € net par mois.
C’est la démonstration que je voulais vous communiquer.
N’oublions pas au final que pour faire 60 000 € par an, il faut réaliser un chiffre d’affaires journaliers 164 € et ce tous les jours de l’année. Mais bien entendu 2500 H ce n'est ce n’est pas travailler tous les jours de l’année ou louer ses cabanes toute les nuits,
Si on travaille 10 heures par jour ce qui est une moyenne classique chez un entrepreneur, c’est 250 jours /an
Donc au final cela contribue de faire un chiffre d’affaires de 240 € par jour travaillé.
Sur une échelle location:
Donc de louer 2 cabanes à 120€ par nuit pendant 250 jours/365. (8 bons mois pleins)
A vous lire...
 

aîemama

Offgrid man
Communauté des cabanes
Inscrit
2 Juin 2007
Messages
57
Points
8
Localité
Bretagne
Exact 60 000€ c'est pas 600 000frs, c'est 400 000frs donc pas grand chose. Une fois tous déduit.
 

Thomas

Constructeur
Membre
Inscrit
12 Août 2019
Messages
15
Points
3
Pfiou!!! Apparement c'est de la bonne! Je ne vois pas bien le rapport entre la valeur "surtravail" générée par une activité et d'un autre côté la valeur de rendement d'un capital immobilier.
 

Copper

Robinson
Communauté des cabanes
Inscrit
19 Septembre 2016
Messages
33
Points
8
Et bien Fréro, dans l'idée faire de la location, c'est pas avoir une cabane et être à Ibiza. mr Green Surtout avec ce rendement, tu changes les draps, tu fais le dej, la vaisselle, les toilettes sèches et j'en passes, tu accueilles, tu tonds la pelouse, tu marketes ton business, tu fais tes réservations. C'est ta question? Le côté activité n'est pas dissociable.
C'est qu'il faut en rentrer pour vivre. C'est pour çà que les gens font du AirBnb non déclaré, avec pleins de couchages et des prix planchers.
Là, macron sait faire machine arrière pour vendre le Petrus à Manhattan. Si on mettait 20% de TVA aux GAFAs, plus de problème.
 

Thomas

Constructeur
Membre
Inscrit
12 Août 2019
Messages
15
Points
3
Je n'arrive déjà pas à définir l'activité que tu évoques, s'agit d'hôtellerie-tourisme, d'agro-tourisme? Quelle région? Quelle prestation? Quelle période saisonnale? Quel attrait touristique ou terroir? quelles activités? Parce qu'entre une place de camping à la ferme en Moselle au moi d'octobre et un mobil-home dans un camping en Corse au mois d'août, c'est le jour et la nuit entre les tarifs.

Par ailleurs il est tout à fait possible de gérer plusieurs activités à la fois sans n'avoir jamais mis les pieds sur le site, ça s'appelle la gestion d'affaires et tu peux même faire de la location-gestion, c'est à dire que tu paies un bail à une personne qui te loue la gestion de son affaire. Donc, tu vois le domaine est vaste et nuancé. M'est d'avis que tu t'es fourvoyé.

Maintenant, faire de la location d'une cabane c'est clairement très rentable si ton territoire est attractif, c'est vite amorti et peu contraignant au regard de la réglementation. Par ailleurs ça ne nécessite que peu de personnel, tout au plus 1 personnel pour faire le ménage pour 20 cabanes quotidiennement et ça peut se révéler intéressant pour créer des débouchés à une activité agricole de transformation par exemple.

J'ai pas bien saisi le rapport avec Macron mais c'est parce que je suis surement très idiot.
 

Thomas

Constructeur
Membre
Inscrit
12 Août 2019
Messages
15
Points
3
Allez reprenons l'exemple de 20 cabanes en Normandie disons, à 500€ la semaine en saison haute. Avec 13 semaines de saisons haute soit 3 mois. On arrive à un chiffre d'affaire 130 000€ HT.
Pour l'imposition, sous le régime micro-bic (moins de 170K€) Abattement du CA de 71% pour le calcul, soit 37 700 seront soumis aux prélèvements sociaux au taux global de 17,2 % , soit 6484€ et 40 centimes d'impôt. Franchement, c'est rentable. Et tu passes 9 mois de l'année à ne rien foutre, et les 3 mois de saisons tu en glandes pas beaucoup plus en réalité.
 

Thomas

Constructeur
Membre
Inscrit
12 Août 2019
Messages
15
Points
3
Alors certes, cet exemple est assez simpliste mais 20 cabanes ça rentre largement sur 2ha, ça laisse 1000m² par emplacement c'est royal et 2ha à entretenir ça se fait sans outils motorisés voir avec un contrat d'entretien par un paysagiste pour 5000€/an grand maximum et à ce tarif t'es le plus attractif de la région.
Ce genre d'activité est en fait un pur rendement de capital rien à voir avec la valeur "surtravail", maintenant à toi de prendre rdv avec ton banquier pour qu'il te fasse l'avance.
 

trees

Cabanaute
Membre
Inscrit
18 Août 2014
Messages
4
Points
1
Là je ne suis plus d'accord. 20 cabanes l'hectare c'est abuser. Cela devient du cabanisme de masse. Terminé les sous bois et la vie sauvage. En Belgique wallone la limite autorisée en zone boisée est de 6 structures de 20m2 par hectare. Et je trouve que c'est déjà pas mal.
 

yann.b

Membre d'honneur
Communauté des cabanes
Inscrit
10 Juin 2007
Messages
170
Points
20
Localité
France
Là je ne suis plus d'accord. 20 cabanes l'hectare c'est abuser. Cela devient du cabanisme de masse. Terminé les sous bois et la vie sauvage. En Belgique wallone la limite autorisée en zone boisée est de 6 structures de 20m2 par hectare. Et je trouve que c'est déjà pas mal.
Etonnant ce calibrage en Belgique. Mais pourquoi pas. C'est plutôt bien. Je ne vois pas la différence entre des démarches de cabanes et de campings surtout que les campings s'équipent en cabanes? Et le densité en importante en camping.
 
Haut