Quoi de neuf ?

Ma cabane: Budget limité, rondins, torchis & système D

maadiar

Baron perché
Communauté des cabanes
Inscrit
12 Avril 2010
Messages
74
J'aime
0
Points
0
Localité
France
#1
Tout d'abord merci.

Je m'inscris seulement maintenant, mais mon projet est venu de la lecture de votre site et de son forum.
Après avoir lu "ermites dans la taïga", et surtout "un an de cabane" d'Olaf Candau je me suis mis à chercher des infos sur les cabanes et je suis tomber sur ce site, c'était au printemps dernier.

J'ai alors décidé de chercher un terrain, et de m'y mettre.

Aujourd'hui, ma cabane est en voie d'achèvement, après beaucoup, beaucoup, beaucoup de travail, seul le plus souvent, au milieu des lapins et des chevreuils (le terrain est un petit bois en lisière de la forêt de Woëvre, dans la meuse), sous la neige, dans le vent, ou en plein soleil.

Mais au final, je suis assez content du résultat! Et c'est donc en partie grâce à vous.

J'espère aussi pouvoir motiver ou rassurer les gens qui me liront, et qui hésitent à se lancer, car en combinant prêt d'outils, don de la part de fermiers des alentours (et du proprio d'une scierie très sympa), je m'en suis sorti pour 250 euros max et le résultat est une petite cahute de 20m2 quand même!

(Bon, faut pas être timide et faire assez pitié pour avoir le culot de demander à un bucheron de vous aider à aller chercher des planches avec sa voiture et sa remorque à lui! Dans une scierie à 15 bornes de là, juste pour vous, et gratuitement!)

(Pour info je suis étudiant, passionné d'histoire et de dessin)

je loue le bois 1 euro par an, pour 20 ans, le bois fait 30ares, c'est un ancien verger abandonné depuis la première guerre mondiale, il est d'ailleurs traversé par des tranchées.

Le terrain est pour moitié couvert de garenne à la végétation sèche, basse et dense (épines, herbes hautes, buissons, et un pommier au milieu), et pour moitié de forêt (pins, chênes, hêtres)

La cabane est en fuste, avec torchis et cailloux entre les rondins, toits en planches de meurisier, offertes (elle était dans la poubelle d'une scierie parce que certaines dans le lot avaient été grignotées par des vers, et donc invendables).

Les rondins font 4,50 de long, assez irréguliers, je les ai coupés dans les pins du terrains il en a fallu pas mal!
La charpente est en rondins avec des poutres en pin (achetées elles, pour 70 euros) sur un rail de chemin de fer, venant d'un réseau d'extraction de bois construit en 1916, pour acheminer du bois sur Verdun et que j'ai déterré et traîné moi-même sur le site!
Par dessus une tôle récupérée chez un voisin, du plastique à fondation, de la terre et des cailloux (pour la discrétion).

Mais places aux photos!

Juin 2009, première semaine, à la hache et à la scie (je comprends alors que le chantier va être plus dur que prévu).


Ca monte!


Ca monte encore


HOP! Porte et fenêtre apparaissent, l'été est bien entamé et la tronçonneuse a fait une heureuse apparition! (Merci au prêteur d'ailleurs)


Automne 2009, avec un grand A, les arbres brûlent, et on sent une légère excitation chez les renards, martres, et autres lapins. L'hiver approche!


Le campement provisoire


La charpente est achevée!
 

maadiar

Baron perché
Communauté des cabanes
Inscrit
12 Avril 2010
Messages
74
J'aime
0
Points
0
Localité
France
#2
La suite

C'est l'hiver, un ami (qui a fait les chouettes photos) est venu me rejoindre, nous couvrons la charpente avec les planches en meurisier trouvées dans les rebus d'une scierie.







Décembre, températures négatives, je creuse dans la cabane (pour gagner de la hauteur sous plafond), et je recouvre de terre (pour l'isolation, j'espère y développer un toit végétalisé).
(le demi petit rondin, c'est pour monter sur le toit plus facilement)


Mars, après les examens, reprise du chantier, j'attaque le torchis de chaux.


Avril, je finis le torchis, et comble les deux "triangles" laissés vide sous la charpente.

La fenêtre.


Le bardage, vu de l'intérieur.


Elle est prête pour l'arrivée du printemps...


...des deux côtés!


Maintenant, reste à fabriquer porte et fenêtre, et à boucher les trous sous le toit, mettre un poêle, aménager...

Mais je peux déjà y dormir! Et c'est bien plus agréable qu'une tente, même sans porte!

Voilà, on est en avril 2010, si vous le souhaiter je posterai la suite, et
je répondrai avec plaisir à vos questions.

merci encore pour ce super site.
 

CabanesRedac

Membre d'honneur
Membre du personnel
Communauté des cabanes
Inscrit
28 Mai 2007
Messages
889
J'aime
6
Points
20
Localité
12 et 974
Site web
www.les-cabanes.com
#3
Bonjour Maadiar,

Que dire de plus? Bravo et nous, on est comblé alors Merci.
En fait c'est un très bon sujet sur la fuste. Tiens le si tu en as le temps on fera un lien avec photo de la page construire... si possible.
 

maadiar

Baron perché
Communauté des cabanes
Inscrit
12 Avril 2010
Messages
74
J'aime
0
Points
0
Localité
France
#4
Pas de problème, je me tiens prêt, je ferai des croquis s'il le faut!

C'est une technique de fuste un peu "perso" mais plus facile que la vraie fuste, 6-7 grosses pierres pour le sous-bassement des petits cailloux entre les rondins, rondins qu'on peut porter seul ou à deux, des joints de torchis (foin, terre, bouse, eaux et chaux) des clous, des planches, un rail et malheureusement un peu de plastique... (mais la toile goudronnée est trop chère!)

Je suis très content que ça vous plaise, et merci de m'avoir lu!

A plus.
 

CabanesRedac

Membre d'honneur
Membre du personnel
Communauté des cabanes
Inscrit
28 Mai 2007
Messages
889
J'aime
6
Points
20
Localité
12 et 974
Site web
www.les-cabanes.com
#5
Ben voilà on parle de Maadiar. En page d'intro et construire.
C'est bien de démarrer ce sujet sur les fustes par une réalisation perso.
Maintenant on est preneur pour une présentation dès que l'occasion se présente... ;)
 

mick84

Constructeur
Communauté des cabanes
Inscrit
6 Août 2008
Messages
10
J'aime
0
Points
0
Localité
84
#6
demande d'info

bonjour !! :D

moi aussi c'est parti j'ai posté ce matin, et la cette AP le notaire a appelé ,le 26 A 17H je signe le terrain est a moi !!!grrrrrr :)

alors m&intenant au boulot !!! mes copains au boulot hihihiii grrrrr je plaisante , mais heureusement qu'ils sont la !!! mon dos est foutu, mes jambes me portent plus !! et parle pas du reste !! bref !!!!!

j'aimerais savoir comment a tu fais pour les encoches dans les bois !! et ci plan ou autres photos je susi preneur !!! merci et bon courage !!!!
 

maadiar

Baron perché
Communauté des cabanes
Inscrit
12 Avril 2010
Messages
74
J'aime
0
Points
0
Localité
France
#7
Tiens Mick84, deux petites "fiches techniques" griffonnées cet après-midi j'espère qu'elles te renseigneront.





(PS: Et merci pour l'article! C'est beaucoup d'honneur!)
 

maadiar

Baron perché
Communauté des cabanes
Inscrit
12 Avril 2010
Messages
74
J'aime
0
Points
0
Localité
France
#9
Re: demande d'info

mick84 a dit:
mes copains au boulot hihihiii grrrrr je plaisante , mais heureusement qu'ils sont la !!!
Tu as bien de la chance, moi le climat local et les exigences de la vie dans les bois les ont vite épuisés!
 

Raloi

Constructeur
Communauté des cabanes
Inscrit
8 Septembre 2008
Messages
7
J'aime
0
Points
0
Localité
Paris /Aubrac
#11
Un seul mot : OUAAAHHHH !
Vraiment super sympa...ça c'est la cabane et surtout l'esprit cabane (car accessible a tous...
Bravo...
 

Raloi

Constructeur
Communauté des cabanes
Inscrit
8 Septembre 2008
Messages
7
J'aime
0
Points
0
Localité
Paris /Aubrac
#13
Juste une petit question ,ami maadiar...

Sur quoi repose tes "piliers" qui tiennent ton rail ,j'ai vu que tu avais mis un pilier de chaque coté (ça,j'ai compris :D ) mais comment fais tu pour pas que les piliers se "barrent" a droite ou a gauche? Tu les arrimes quelques part sur ton mur ?
Voila...Merci de satisfaire ma curiosité... ;)
 

maadiar

Baron perché
Communauté des cabanes
Inscrit
12 Avril 2010
Messages
74
J'aime
0
Points
0
Localité
France
#14
Raloi, en fait, les poteaux qui tiennent le rail sont doublés.

Il y en a un grand, long, qui est en fait une bûche fendue en deux, d'environ 1,50m, qui est appointée avec des pointes de 16 cm à tête plate.

Que je fixe avec une corde le temps de mettre les pointes.

Puis, il y a un deuxième poteau, fait d'un petit rondin, plus court (1m50 moins la longueur de bois qui est appointé= environ 80cm) qui est appointé au grand et qui permet que le poids repose sur les deux poteaux, et donc plus sur le mur.

Les photos qui vont avec:

Le "grand poteau" (bûche fendue, et un peu rabotée à la hâche avant appointage)

On voit les pointes enfoncées à travers au niveau des rondins.

Le "petit poteau", posé sur le dernier rondin du mur et appointé au "grand poteau".


Remarquez que tous les rondins ont été écorcés, et une encoche pratiquée pour glisser le rail.

J'espère que ça répond à ta question.

Benfab68, j'ai encore plein de boulot! j'y retourne d'ailleurs en fin de semaine pour les prochaines étapes: creuser encore un peu le sol, fabriquer et installer la porte et la fenêtre, et plus tard encore, installer un petit poele de récup'; construire une mini mezzanine de rangement et puis, enfin, du parquet, mais si j'ai assez de bois (avec le reste des planches de meurisier).

Mais effectivement, il me trotte dans la tête un autre projet, retaper un petit abris allemand souterrain effondré (4mx4m) qui se trouve 10-15 mètres plus haut pour en faire une cave-garde-manger!
 

Raloi

Constructeur
Communauté des cabanes
Inscrit
8 Septembre 2008
Messages
7
J'aime
0
Points
0
Localité
Paris /Aubrac
#15
Haaa oui ! chapeau! :eek: !
Je comprends mieux... Drôlement ingénieux... :D
et en effet comme cela tu divises le poids de la "toiture" et tu sécurises l'ensemble...
Et puis le rail c'est pas bête car drôlement résistant !

Le plastique que tu utilises pour l'étanchéité c'est ce qu'on met par terre en construction? (je ne sais plus le nom lol)

et sinon tu vas mettre un parquet a l'interieur, je pense?

Merci pour tes reponses super rapide et fort documenté ;-)
 

maadiar

Baron perché
Communauté des cabanes
Inscrit
12 Avril 2010
Messages
74
J'aime
0
Points
0
Localité
France
#16
Oui, le plastique c'est du plastique à fondation, avec des piquots, c'est fait normalement pour éviter le salpêtre dans les caves. Pour l'instant il dépasse, je vais faire un bord en planchette goudronnée, ou autre, plus tard. Je préfère qu'il dépasse et protège bien les planches, même si c'est moche!

J'aurais préféré de la toile goudronnée, du Shilgen, mais c'était trop cher.
Ce plastique là, à piquots, j'en ai pas eu pour beaucoup (40 euros?), et un rouleau a suffi.

(Après oui, je vais mettre du parquet, mais c'est plus pour faire plaisir aux copains et à la copine que pour moi. La terre battue ne me dérange pas.)
 

Raloi

Constructeur
Communauté des cabanes
Inscrit
8 Septembre 2008
Messages
7
J'aime
0
Points
0
Localité
Paris /Aubrac
#17
Et bien , je te remercie de toutes ces précisions , très utile pour moi (mais je pense ,pour beaucoup d'autres aussi ^^)

car je compte en construire une prochainement...et ton "style" de construction me plait beaucoup...
Moi ce qui me manques ,maintenant...: c'est le terrain...mais ,je vais bien finir par trouvé lol

Oui je comprends pour le parquet (enfin pour ta copine)... lol

Merci encore...
 

maadiar

Baron perché
Communauté des cabanes
Inscrit
12 Avril 2010
Messages
74
J'aime
0
Points
0
Localité
France
#18
Tu es dans quelle région?

C'est pas si dur de trouver un bois, il y a pas mal de bois laissés à l'abandon, particulièrement autour de Verdun, dans la "zone rouge" laissé par 14-18.

Après avoir sillonné le bled et trouver un terrain laissé à l'abandon, on fait une recherche cadastrale (c'est gratos sur le site national du cadastre) et on appelle en mairie pour avoir les coordonnées du proprio.

Un appel, un bail signé autour de l'apéro (j'ai rédigé le mien en m'inspirant de modèle trouvé sur le net) et zou!

Ou à la sauvage en ne demandant rien à personne. Mais pas sûr que les voisins apprécient.

Pour mon bois, qui était pourtant abandonné depuis la première guerre, il n'empêche qu'on est venu me poser des questions... qui j'étais, ce que je comptais faire.
On ne débarque pas dans un hameau de 31 habitant sans éveiller l'attention.
 

Raloi

Constructeur
Communauté des cabanes
Inscrit
8 Septembre 2008
Messages
7
J'aime
0
Points
0
Localité
Paris /Aubrac
#19
Oui c'est sur qu'on debarque pas comme cela lol...
Et bien moi j'habites à Paris (et oui ,il en faut^^) mais sinon j'ai passé toute mon enfance sur l'Aubrac (nord Aveyron, Lozère,sud Cantal) et je cherche un petit terrain tranquilou, et y vivre toute l'année...Mais bon...Sinon,si je trouve pas ,bin ça sera les hauts plateau de l'Altai...la au moins je serais peperre...lol
j'ai deja vecu seul sur l'Aubrac,dans un buron en location il y a 5ans (j'ai 33 ans) mais voila j'ai pas trouvé un terrain...et comme le proprio a repris son buron...Bin voila...
 

laviale

Membre d'honneur
Communauté des cabanes
Inscrit
7 Décembre 2007
Messages
176
J'aime
0
Points
0
#20
Que dire, du très très bon travail! une cabane comme on les aimes simple,
chaleureuse et super belle, encore bravo à toi!
 

Haut