Question ouverture et linteau sur mur en pierre sèche. Solidité par rapport aux murs jointés.

retrait

Robinson
Membre
Inscrit
8 Novembre 2018
Messages
44
Points
10
Localité
Lozère bientôt
Bonjour,
je me pose une question concernant la pratique d'ouvertures dans une façade en pierre sèche. Est ce aussi solide que la même dans un mur en pierre lié à la chaux par exemple?
 

nathan

Membre d'honneur
Communauté des cabanes
Inscrit
24 Février 2009
Messages
271
Points
20
Localité
Paris et ailleurs
Salut, tu vas avoir une ouverture sans arc de décharge. Mais il y a les linteaux béton armé et du chêne épais. Je ne saurais te conseiller d'injecter en intérieur (pour préserver l'extérieur) au dessus du futur linteau que tu vas intégrer: de la chaux ou du ciment avec de la chaux le plus solide mais compatible avec la pierre sèche. Il faut bloquer. De toute façons, une ouverture c'est un blocage. Et tu fait ton linteau intérieur en béton (habillage bois... Et extérieur un bon linteau en chêne. La pierre fend tôt ou tard même avec 25cm de haut.
 

sapyran

Constructeur
Membre
Inscrit
4 Août 2018
Messages
17
Points
3
pour bien repondre à une question , il faudrait qu'elle soit detaillée ; quelles largeur d'ouvertures ? epaisseur du mur ? quel type de pierre , exterieur , interieur ; qu'est ce qui est prevu pour etayer ? pour avoir fait ce travail de percements de murs , et d'autres travaux renovations maçonnerie ; l'important , d'entrée , c'est le serieux et la prudence quant au premier percement pour etayer , d'abord au centre ; ne pas oublier de contreventer le mur de chaque coté ; ne serait ce que pour eviter de se prendre le mur sur le rable , voire ecroulement ;
 

sapyran

Constructeur
Membre
Inscrit
4 Août 2018
Messages
17
Points
3
Salut, tu vas avoir une ouverture sans arc de décharge. Mais il y a les linteaux béton armé et du chêne épais. Je ne saurais te conseiller d'injecter en intérieur (pour préserver l'extérieur) au dessus du futur linteau que tu vas intégrer: de la chaux ou du ciment avec de la chaux le plus solide mais compatible avec la pierre sèche. Il faut bloquer. De toute façons, une ouverture c'est un blocage. Et tu fait ton linteau intérieur en béton (habillage bois... Et extérieur un bon linteau en chêne. La pierre fend tôt ou tard même avec 25cm de haut.
avant la demolition , il faut integrer dans la hauteur les futurs linteaux , c'est à dire demolir plus haut bien sur ; un petit bemol sur les linteaux en poutres bois , on ne trouve jamais de poutres seches , à moins d'avoir de vieilles poutres de recup , et de toute façon , au sechage du beton , ça crée un espace avec risque d'infiltration , dejà d'air , voire d'eau ; ce que je faisais : dans du chene de 50 mm , sec , je taillais une façade et une sous face , jointées à coupe d'onglet ( longueur de la sous face , debordement façade droite ) , bien collées ; cet assemblage + la sous face interieure ( sans oublier la feuillure pour pose future ouverture ) reposant sur les jambages de pierre , façade debordant la maçonnerie ( faire une pente vers l'ext sur haut façade) ;ah oui , ne pas oublier de mettre des pointes ou vis debordant à l'interieur pour accroche dans le beton ; pour finir , on etaye quand meme , on ferraille et on coule le beton , bien dosé et assez coulant pour etre bien reparti , vibré ou si pas d'aiguille , à la truelle et coups de marteau par dessous ; on laisse bien secher ( en principe c'est 21 jours )
 

retrait

Robinson
Membre
Inscrit
8 Novembre 2018
Messages
44
Points
10
Localité
Lozère bientôt
Merci pour les conseils les deux... Je regarde les étayages. Bon je pense faire à l'étage mais je vais pas prendre de risque au RDC. A l'étage au pire on est à 40 CM du toit et de la charpente bois. C'est pas trop sollicité.
 
Haut