Accueil > Construire une cabane en bois. > La vie solitaire de Dick Proenneke dans "l’état sauvage".

9 février 2011     dernière mise à jour : 20 février 2017     Les Cabanes     0 messages etour rubrique Construire une cabane en bois.


La vie solitaire de Dick Proenneke dans "l’état sauvage".

Les-cabanes.com vous proposent un voyage in the wilderness, comprenez dans la nature à l’état brut et désertée de l’homme.

 1) Une deuxième vie à 52 ans.

Richard Louis Proenneke (1916-2003), connu sous le nom de Dick, est devenu une icône de la vie sauvage près du lac Clark en Alaska. Né dans l’Iowa, il a travaillé comme ouvrier agricole et éleveur avant de rejoindre la marine le lendemain du bombardement de Pearl Harbor.

Panorama du twin lake par temps gris

Après avoir reçu une réforme médicale en 1945 (suite à une crise de rhumatisme articulaire aigue), il repris l’élevage des ovins dans l’Orégon après un détour dans la mécanique diesel. En 1949, il effectua sa première visite à l’Alaska, sur l’invitation d’un ami. En 1950, il va travailler et être reconnu comme un excellent mécano sur l’île de Shuyak en Alaska et intervenant sur les engins lourds. de la base navale de Kodiak. Proenneke sillonna tout l’état d’Alaska comme mécanicien de moteur diesel, et aussi en tant que pêcheur de saumon. Il a travaillé pour le Fish And WildLife de la société King Salmon. Mai 1968, les révolution étant à tous les étages, lui prit la direction en "one way ticket" vers les grandes montagnes de la région des" lacs jumeaux". Les rhumatismes ont fort heureusement disparus.

Dick face au twin lake

En 1967, il avait commencé à travailler sur une cabane d’une connaissance de Kodiak sur le lac supérieur des Twin lakes et c’est à ce moment que la révélation eu lieu et la décision de construire sa propre fuste sur un emplacement de son choix fut en fin prise. Celle ci fut mise en oeuvre rapidement et Dick restera seize mois sur son chantier avant de revenir visiter sa famille et prendre des dispositions pour le long cours dans le grand nord. Il réalisera cette cabane de rondin de main de maître, tout à la main, à l’âge de 52 ans.

Dick travaillant un tronc

Il va rester, après ce retour préparatoire, 30 année et ainsi détenir un record de vie solitaire dans ce type d’environnement. Il fera quelques rares retours à la civilisation pour visiter sa famille. Mais il souhaitera rester au plus prêt de cette nature pure et sauvage et nous transmettre sa passion et sa manière de voir un autre type d’existence loin des modèles occidentaux normalisés.

cabane de Dick

Même si ce n’était pas la première cabane à Twin Lakes, celle de Dick Proenneke se distingue par son savoir-faire qui reflète une éthique inébranlable de l’auto-suffisance. La fuste a été construite à l’aide d’outils "manuels", dont un grand nombre que Proenneke avait lui-même façonné. Tout au long des 3O ans où il vécu seul dans sa cabane, Proenneke a créé des meubles et un tas d’objets qui reflètent un certain génie du bricolage adapté au bois.

http://www.habitat-alternatif.com/roulotte.html

Il vivra dans ce coin du monde parmi les caribous, les ours et les loups, la flore éclatante durant de très courtes saisons de printemps et d’étés, et ces hivers interminables sur le 60° Nord. Une femme va aussi compter, qui deviendra son amie par ailleurs, le ravitaillera épisodiquement pendant ces années de solitude dans un paysage éblouissant .

citation et image de Dick Proenneke

Après trente ans solitaire près des Twin lake, Dick se retire de l’aventure, il a alors 82 ans. Il finira ses jours chez un proche en Californie 4 ans plus tard en 2003.
twin lake alaska

 2) Les informations sur cette expérience de Robinson


Nous vous suggérons de regarder cette petite vidéo tome I qui en dit long sur le message qu’a voulu nous laisser Dick.
Car message il y a, puisqu’il a eu la volonté de documenter son expérience avec un film et des notes. Son action s’axait sur le faible impact écologique de sa vie et le système D.

image de la vidéo

Une vidéo à faire partager sur la construction par Dick, pour montrer que d’autres manières de voir le monde en dehors de la société de consommation sont possibles. Le tout est un choix à faire. Sur dailymotion Des ouvrages et la vidéo sont également disponibles sur le site US dédié.

 lac d'Alaska

Deux superbes photos de ce coin sauvage des Twins lakes près de l’endroit ou tenta fatalement aussi de survivre Christopher Mac Candless dans son Magic Bus.

 lac en transparence

N’oubliez pas de consulter notre article sur les fustes et l’article sur Sylvain Teysson


Voir en ligne : aloneinthewilderness






Un message, un commentaire ?

Merci de ne pas utiliser ce formulaire pour effectuer vos réservations. Contactez le prestataire via son mail ou son site Internet.


Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

séjourner en cabane les annonces de cabanes le forum de l'habitat alternatif en France

Rechercher une cabane