Accueil > Législation des cabanons, ruines, -20m2, HLL. > Les cas juridiques chez nos voisins et à l’étranger.

14 mai 2014     dernière mise à jour : 3 novembre 2016     Les Cabanes     2 messages etour rubrique Législation des cabanons, ruines, -20m2, HLL.


Les cas juridiques chez nos voisins et à l’étranger.

Même si les Anglo Saxons sont beaucoup plus permissifs que la sacro sainte administration Française, parois çà coince aussi à l’étranger.

1 Le cas de la cabane de Hobbit en pays de Galles

Les Anglais et le monde entier ont réagit à l’exemple de Simon Dale, qui a pu construire sa fameuse maison de hobbit pour 5000€ tout rond. L’habitat, lui, a fait son tour de la planète avec cette belle photo plein de mystère.
image hobbit
Une telle structure imaginée par Dale, il s’agit surement d’un système qui pourrait exister depuis la nuit des temps.
On peut facilement imaginer que les armatures en branches et troncs devait faire l’affaire depuis la préhistoire. D’ailleurs le résultat est là et çà fonctionne.

Mais parfois chez nos voisins, l’édification de belles cabanes peut être révoquée.

Charlie Haye a bâti une cabane dans cet esprit sur la propriété de son père durant un an en utilisant des techniques tirées d’un éco-village du pays de Galles . Avant cela, sa compagne et Charlie vivaient dans une caravane en attendant un heureux évènement et la fin des travaux.

maison de hobbit exterieur : : Une superbe réalisation.

Mais l’administration du comté de Pembrokeshire a ordonné à Charlie Haye et sa femme Megan, un délais de deux mois pour démolir leur belle maison de hobbit, qui dispose d’un toit végétalisé et des murs en ballots de paille et liant chaux - plâtre.
Sachant que le conseil d’urbanisme local ne leur donnerait pas la permission de construire la maison , Charlie a construit coute que coute et à demandé de manière rétroactive ses permis . Ils ont été refusés du fait que " les avantages d’un développement à faible impact dépassaient les effets dégradants causés à la nature et nuisent en outre au paysage".

 intérieur original en bois

Nous pouvons en déduire que lorsque l’on fait une construction clandestine, il n’est pas forcément recommandé de postuler à l’obtention d’ un permis ou d’ une autorisation dans la foulée...


Voir en ligne : http://www.habitat-alternatif.com/e...






Messages

  • Bonjour,

    Je me rend compte que les constructeurs alternatifs sont top isolés, trop dispersés , pour peser face à l’administration.
    Il faudrait selon moi, constituer une association nationale des habitats légers afin d’être très nombreux, le plus nombreux possible, de manière à représenter le poids et la force, grâce au nombre et à la détermination, qui permettront d’agir sur les lois liberticides de l’urbanisme.
    La liberté nous est de plus en plus confisquée. Les lois actuelles de l’urbanisme phagocytent la création et la diversité de l’habitat, en gros elles nous étouffent.
    Sans modifications profondes de ces lois, aucun habitat léger n’est garanti de rester longtemps au même endroit.
    C’est une idée, qu’en pensez vous ?

    • Bonjour,

      il y a des associations qui défendent les habitats légers et d’autres qui donnent des coup des mains comme Cheyenne, le DAL, etc... Après, çà dépend de la motivation des entrepreneurs pour fédérer.
      Il semble que la vieille pensée Gaulliste qui dit qu’"il vaut mieux avoir les chevelus à la campagne que dans la rue" soit toujours à l’ordre du jour car nombres de situations "hors la loi" sont tolérées. Après c’est une question de lieux et de personnes.
      Malheureusement mais rarement, tous les alters ne sont pas forcément respectueux et écolos. J’ai personnellement vu des personnes s’établir et abandonner matériels, chiens... Là, çà marque pas des points avec les locaux.
      Alors, ce qu’il faut imaginer, ce sont les effets secondaires d’un cadre trop précis qui donnerait selon les gouvernants, et l’étiquette politique ne veut absolument rien dire on en a eu les preuves, des armes trop bien huilées pour gérer les habitats alternatifs. Et je ne crois pas qu’un parti et surtout pas des gens comme Hulot, par exemple, assouplissent ce débat. (nota : N.Hulot est plutôt, dans ses ouvrages, favorable à une concentration de population).

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

séjourner en cabane les annonces de cabanes le forum de l'habitat alternatif en France

Rechercher une cabane