Accueil > L’écho des Robinsons. Les aventuriers de la cabane et de la vie (...) > Les années Robinsons > Les évènements Robinsons 2009

2 décembre 2009     dernière mise à jour : 19 septembre 2016     Miguel     0 messages etour rubrique Les années Robinsons


Les évènements Robinsons 2009

Tour d’horizons des évènements, blogs, récits de yourteurs en 2009.

 Avril 2009 "Un toit pour Moi" reportage TV

Mardi 07 avril 2009 à 20h35 sur France 4

3500 km de route en camping-car pour aller à la rencontre de jeunes, qui inventent des solutions alternatives afin de se trouver un toit. Dans un contexte économique où il devient difficile de trouver sa place, les jeunes rencontrent de plus en plus de problèmes pour trouver un logement et partir de chez leurs parents, passage symbolique à la vie adulte. Certains squattent une maison ou un immeuble, d’autres pratiquent la colocation dans un bungalow de camping, les plus audacieux construisent des cabanes dans la forêt…

Face à la pénurie de logements sociaux et étudiants, nous avons rencontré les jeunes qui se débrouillent pour se trouver un toit. Des actions individuelles, mais aussi collectives. Un toit pour moi, c’est politique, car c’est aussi un toit pour tous !

En diffusion sur LaTéléLibre et Dailymotion à partir du lundi 13 avril 2009

Et bien voilà Jean Paul Lepers part enquêter sur nombre de Français qui investissent appartements, campings et notamment les bois pour sauver... et bien leur vie, tout simplement mais aussi pour sauver leur âme leur dignité par la même occasion.
Crise oblige, la majorité des élus en milieu rural ferment les yeux et puis c’est un peu de sang neuf dans des parages vieillissants, c’est peut-être pas plus mal. Et puis il sont peut-être plus attentifs au monde rural, les néos, que les babas des seventies.

 Décembre 2009 La lutte chez les yourteurs

Les pressions exercées à l’encontre des habitants alters ne diminuent pas. Comme le signale le blog Yurtao et dans le cas de notre sujet de Novembre ci-dessous, il s’agit le plus souvent d’affaires de convoitises immobilières qui agitent les élus dans nos campagnes.

Extrait du blog :

C’est le cas de la plupart des dossiers litigieux actuels :

à Arrout, c’est un voisin de la yourte, fonctionnaire de la DDE, qui utilise ses relations et ses connaissances contre cette tente accusée de dénaturer (!) sa luxueuse villa.

A Bussière, c’est le racisme affiché d’un maire qui le pousse à mener une guerre d’élimination des populations différentes, entraînant son conseil municipal dans des poursuites à la limite de la légalité, après avoir couvert des violences et des menaces physiques.

A Barjac, c’est le refus d’un maire d’ouvrir un robinet d’eau pour une famille de yourteurs, et quelques encablures plus loin, à Tharaux, encore une mairesse qui refuse à un yourteur l’accès à un compteur et le droit de vote.

En Ardèche, des jalousies foncières ont poussé des conseillers municipaux à fermer une fontaine publique pour faire décamper une yourteuse dont ils avaient déjà refusé l’inscription de l’enfant à l’école. Après son départ, on découvre que c’est un policier qui a exercé des menaces qui veut acheter la parcelle…

Voilà le problème est toujours le même, souvent la yourte est accusée de dénaturer le paysage et lorsque l’on voit dans nos campagnes pousser à l’entrée des villages de magnifiques villas roses Barbie, avec tout le confort des volets roulants aluminiums blancs et les colonnes de la terrasse fuchsias, on est en droit de se dire que l’on marche la tête à l’envers. Mais rassurez-vous vous pouvez continuer à venir en vacances, car vos cartes postales seront toujours nickels avec Photoshop. C’est pas grave : c’est la mondialisation.

Maintenant comme le souligne Barbesse la bloggeuse, il s’agit de faire attention à ne pas tenter de légiférer sur le sujet rapporté à l’assemblée nationale par le groupe écologiste à des dispositions relatives à la reconnaissance du statut de l’habitat mobile, diversifié et écologique dans la hâte et sans concertation avec les associations qui planchent sur le sujet car souvent les bonnes intentions peuvent révéler des effets secondaires catastrophiques.

Retrouvez Barbesse.






Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

séjourner en cabane les annonces de cabanes le forum de l'habitat alternatif en France

Rechercher une cabane