Accueil > Cabanes perchées, découvrez l’univers de ces cabanes dans les arbres. > Les leçons d’une cabane dans les arbres

20 novembre 2012     dernière mise à jour : 18 septembre 2016     Les Cabanes     0 messages etour rubrique Cabanes perchées, découvrez l’univers de ces cabanes dans les arbres.


Les leçons d’une cabane dans les arbres

Il faut une certaine imagination pour penser un lieu magique dans cet entrelacs de branches. Il faut un sacré coup de crayon pour faire de son rêve un artefact encore plus féerique.

 1) La leçon de cabanes 2

Nous mettons en ligne ce mois de Mars cette image de Pete Nelsonet nous tentons de déchiffrer la nouvelle leçon de cabanes. Trouver les petites et grandes trouvailles de cette magnifique construction.

image de Pete Nelson:: : Une cabane à disséquer.

1-On peut parler ici d’une construction très richement pourvue en ouverture, En effet, les cabanes perchées pêchent parfois d’un manque d’éclairage naturel par le biais de petites ouvertures rondes et il est vrai qu’elles sont conçues le plus souvent pour un usage de nuitée et donc une recherche de l’intimité et du moindre cout de revient
Là, nous sommes est en présence de larges fenêtres et surtout d’un bow window, qui laisserait présager une utilisation personnelle et un soucis d’avoir une lumière maximale. Il est possible que cette construction soit située dans une région faiblement ensoleillée.

2-Les terrasses arborées : Nous sommes en présence de deux terrasses dont une que nous ne pouvons que deviner contre le vallon à l’arrière plan de la photo. Il s’agit de profiter de l’arbre en extérieur, ce qui limite les soucis d’étanchéité à l’intérieur de la cabane. De plus, concrètement un tronc intérieur est une prouesse technique qui peut se révéler encombrante dans ces volumes internes qui sont comptés. En extérieur, vous avez le loisir de rêver dans les branches au dessus de votre tête ou autour de vous. A méditer cette petite leçon.

3-Des menuiseries de qualités, on est en présence d’une cabane de luxe et cela se ressent sur la richesse des boiseries employées. Fenêtres à guillotines pour tout le monde. On aurait pu s’attendre à un escalier en colimaçon pour accéder à la pente et au bas de la cabane.

4-Le toit : Nous sommes plutôt fans des toits avec pentes qui sont beaucoup plus silencieux en cas de fortes pluies et donc on plaide contre les réveils nocturnes et les bruits soudains.

 2) La leçon de cabanes.

cabane dans arbre

Ceci dit, nous mettons en avant ce cliché pour bien faire comprendre qu’il ne faut pas systématiquement un chêne de 1.80m de diamètre pour y loger une cabane. Un peu d’imagination, une photo d’un smart phone, des tirages imprimantes et un feutre suffiront à vous faire un porte folio de projets à réaliser sur vos terres.

Nous allons donc employer le terme de terre, plus approprié à la rêverie que le mot terrain, qui peut renvoyer mentalement à une image de... stockage de caravanes.

1-Sur la photo de Nelson, nous sommes très vraisemblablement dans un parc et ainsi le cadre et le sol sont particulièrement soignés.

2- Nous distinguons un très surprenant contraste entre les formes organiques de la plateforme et des accès à l’habitat qui joue sur les angles.

3- Ainsi on notera le grand renfort de mini-chiens assis, de fenêtres à petits carreaux sur consoles et des fenêtres de type huchette ou sabord dans la marine.

3-- On va imaginer les toits en ardoises sur quatre pentes, ce qui nécessite un peu de boulot en sus mais cela va conférer encore un petit plus, pour arriver au grand tout.

4- Jambage complexe pour asseoir les deux plans horizontaux. C’est un point a réellement conserver dans le creux de sa mémoire car la découpe n’est pas compliqué et le rendu est particulièrement intéressant.

5- L’escalier en doublon, c’est luxe et prodigalité. Nous sommes dans l’extravagant car je doute de l’utilité d’en avoir une paire...La faible hauteur de la construction est bien assortie à cet escalier frontal et courbe. Un tel élément accédant à une structure beaucoup plus haute aurait apporté une certaine lourdeur visuelle.

6- Et enfin l’architecture globale est assez baroque, une profusion d’angles et l’on peut imaginer que la pièce haute sert de chambre à coucher.
couverture livre Nelson Pete
Découvrez les images saisies par Pete Nelson en page Bibliographie.

4-Si vous avez des réflexions, ou des cabanes à disséquer, c’est possible via les commentaires ci dessous.






Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

séjourner en cabane les annonces de cabanes le forum de l'habitat alternatif en France

Rechercher une cabane