Accueil > Autonomie de la cabane, eau, électricité, chauffage, confort > Les toilettes sèches

5 février 2010     dernière mise à jour : 12 septembre 2016     Miguel     3 messages etour rubrique Autonomie de la cabane, eau, électricité, chauffage, confort


Les toilettes sèches

Depuis le début de notre siècle on assiste à une percée des toilettes sèches à copeaux de bois, efficace et économique en eau. Dans les cabanes, les festivals, les chantiers, ces toilettes sont une bonne solution de remplacement des chasses d’eau du XXème siècle.

 1) présentation du système

N’y allons pas par 4 chemins, le plus recommandé actuellement est le système à sec. Nous avons du mal à imaginer des fois des toilettes sans eau, ne serait-ce que pour les odeurs. Et bien ce système n’en dégage pas tant que ça, voire très peu et il est possible selon de nombreux utilisateurs de les poser dans la cabane. A tester selon la grandeur. Personnellement, je préfère à l’extérieur c’est déjà plus intime. Il y en a qui ont installé ça en appartement, ç’est dire. Mais pour les faits :

Nous allons parler autonomie par rapport à l’eau , mais il va s’en dire que se système va faire économiser un tas de chasses d’eau pour les cabaniers qui vivent à proximité d’un réseau.

Il s’agit simplement d’un caisson en bois assez grand mais sans plus pour installer le réceptacle soit une poubelle ou une cuve inox (voir les ferrailleurs) d’environ 40/50 litres et au-dessus vous découperez un orifice à peine plus grand qu’une lunette classique.

 compartiment, habillage d'une toilette sèche

 2)Détails et précautions pour la construction.

Vous fixerez une lunette avec abattant sur le caisson en veillant bien sûr à rendre étanche ( peinture) les pourtours : simple à nettoyer en cas de dérapage. Ne pas fixer la lunette trop en retrait car vous risquez d’avoir les jambes tendus (pas simple). De même utilisez le gabarit de la lunette pour un tracé plus large, cela évitera les salissures.

tracé d'une toilette sèche

Nous avons utilisé un panneau aggloméré pour le dessus et le montant avant pour qu’il soit d’une bonne largeur par rapport au conteneur inox ou plastique. En effet au début, nous avons utilisé une bonne vielle poubelle noire. Large et de bonne taille pour l’utilisation en toilette sèche. Cependant, le plastique marque fortement les odeurs des" petites commissions" mais nous y reviendront plus bas. Donc prévoir une planche assez large et longue du montant avant + la profondeur de l’assise. Les montants latéraux pourront être découpés sur une planche classique de pin 200 x 60.

découpe des panneaux de bois

L’assemblage du tablier, des trois montants latéraux, devra se faire de manière solide avec des tasseaux de sections "relativement" carrés, les vis en quinconces.

montage des toilettes sèches

Idem pour la fixation de plateau de dessus. Cela évite les vis apparentes. Voici donc les dessous des toilettes sèches juste avant la peinture. Vous pourrez améliorer les courbes de la découpe à la scie sauteuse... Durée de l’opération1 heure.

montage toilette seche cabane

Un simple rideau ou une porte vous donne l’accès à la cuve .

 3)Utilisation

Dans cette cuve se succèderons des couches de sciure . Alors comme les huiles essentielles, au choix pins, châtaigner, chêne... Du moins il faudra faire avec ce qui sera disponible chez votre scieur habituel . 10 cm au fond et une bonne pelle (celle du balai ) à chaque visite. Il vous faudra un réservoir à sciure à proximité.

 4)Compostage et gestion des déchets.

Donc ce système ne consomme pas tant que ça de sciure mais le plus beau ç’est qu’en plus vous obtiendrez avec une petite installation type enclos de poulailler deux mètre sur un mètre un compost bio digne de ce nom en 12/ 24 mois, donc il est important de calculer la gestion de la vidange et la récupération du compost pour enrichir votre potager à l’approche de l’hiver.

 toilettes sèches tropicales:: : modèle tropical

En résumé, les copeaux absorbent très bien les odeurs,
le processus de compost va réduire l’amoncellement des vidanges. Donc pas de corons de sciures derrière la cabane, et selon des études peu de risques de développement de bactéries pathogènes. Voir d’autres sites écologiques sur le sujet avec votre moteur de recherche préféré.

Sans compostage.

Moins écologique mais si vous n’avez pas d’installation car vos séjours sont très courts, une à deux semaines par an, vous pourrez utiliser les sacs poubelles biodégradables et enfouir votre sciure. Pour les containers de type poubelles noires 80/100L en polypropylène, veillez à mettre un sac poubelle de type jardin pour éviter les odeurs que le plastique de mauvaise qualité.






Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

séjourner en cabane les annonces de cabanes le forum de l'habitat alternatif en France

Rechercher une cabane