Bussière Boffy 2013-2015 La justice dribble

CabanesRedac

Modérateur
Membre du personnel
Modérateur
Inscrit
28 Mai 2007
Messages
968
Points
25
Localité
12 et 974
Site web
www.les-cabanes.com
Juin 2013: Les yourteurs déboutés dans le Limousin, émotions et craintes devant ce jugement en appel et la jurisprudence qui va suivre



Nous offrons cette tribune pour ceux qui veulent discuter de ce sujet sur le forum.
 

maxmin

Membre d'honneur
Communauté des cabanes
Inscrit
2 Juin 2007
Messages
352
Points
20
Localité
Nyons 26
Re: Procés perdu en appel à Bussière Boffy.

C'est chaud mais inévitable d'aller au carton. Maintenant doit on autoriser tout dans les prés? çà c'est un autre problème. :oops:
 

Babs

Membre d'honneur
Communauté des cabanes
Modérateur
Inscrit
15 Mars 2012
Messages
108
Points
20
Localité
Ardennes
Re: Procés perdu en appel à Bussière Boffy.

Ils font monter à Paris. Tout cela est une affaire politique, on fait des courbettes à 403 M d€ à Tapie, l'étât pactise avec les gros marchés asiatiques pour que nos industriels foutent leur pognon dans les paradis fiscaux et on jette les décroissants dehors.
Il y a un problème et c'est bien que les peuples du monde bougent.
 

phil850

Cabanaute
Membre
Inscrit
3 Janvier 2012
Messages
2
Points
0
Réponse à Maxmin

.... je reprend ton email mais transposé à la société d'aujourd'hui :
C'est chaud mais inévitable d'aller au carton.
En même temps, a t'on le droit de construire tout et n'importe quoi sur notre bonne vieille pachamama?
C'est pourtant ce qui se produit massivement. La loi autorise les pires matières non renouvelables qui soient. La yourte est un embryon de solution à des alternatives d'habitats plus écologiques. Légaliser un cadre adapté notamment au niveau sanitaire, serait bien plus judicieux que combattre ceux et celles désirant vivre autrement parce qu'ils ne se retrouvent pas dans cette "course au carton" .... l'autre !!
 

maxmin

Membre d'honneur
Communauté des cabanes
Inscrit
2 Juin 2007
Messages
352
Points
20
Localité
Nyons 26
Re: Procés perdu en appel à Bussière Boffy.

Carrément d'accord. On ne fixe pas de cadre comme pour tous les débats actuels. C'est tout ou rien. Il est évident que la yourte mal manipulée crée des problèmes à son niveau. Je m'explique: il ne faut pas que ce soit un moyen de faire n'importe quoi car souvent tu n'as pas de quoi faire quantité de vaisselles, de passages de poubelles à proximité etc... Du coup malgré le faible impact écologique, il y en a un.
Je pense qu'il faudrait une autorisation spéciale sous condition de faibles ressources...avec une installation obligatoire de sanitaires secs, d'épandage réglo et de respect de l’environnement intact 50m au delà de la yourte, d'une taxe confondu de logement et de foncier avec une obligation de remise en état des lieux en cas de déménagement.
Je dis çà en vrac mais ce sont des pistes. ;)
 

maxmin

Membre d'honneur
Communauté des cabanes
Inscrit
2 Juin 2007
Messages
352
Points
20
Localité
Nyons 26
Re: Procés perdu en appel à Bussière Boffy.

Mais aussi là dans le cas de Bussière, les yourteurs sont les pieds au mur...
 

xav0049

Cabanaute
Membre
Inscrit
6 Octobre 2012
Messages
3
Points
0
Re: Procés perdu en appel à Bussière Boffy.

Il faut faire peur aux politique...........pétition massive par avaaz
 

jack wood

Membre d'honneur
Membre du personnel
Communauté des cabanes
Inscrit
21 Juin 2010
Messages
204
Points
20
Localité
Sud Ouest
Re: Procés perdu en appel à Bussière Boffy.

J'ai suivi l'histoire d'un gus qui s'est pointé avec une yourte sur un terrain dans les bois avec un bordel monstre et total il s'est cassé, retourné à la cité en laissant son clebs et l'environnement en vrac. Bravo.
Tous les alternatifs ne sont pas bon à mettre au vert. Il faut être clair dans sa tête et vaillant, sinon, tu continueras à péter les plombs puissance 10. Il faut pas rêver. C'est pour cela qu'il faut un cadre car qu'on tu es dans la came ou l'alcool par exemple, la ville est plus indiquée pour se réguler. Les gros énervés doivent d'abord se faire bouddhiste ou curé avant de user de la nature.
Après Hollande et sa clique doit accepter que des exclus partent se caser à la campagne et que les gnoufs sont invivables sinon ce sera les barricades. Mais ils jouent la montre. Tant que çà tient... Les Français sont très sages, tenus par des médias de merde qui leur fiche la trouille avec le cancer, le terrorisme, les émissions avec des tarés, la pub qui vante les propres produits des patrons de presse.
Voilà mon avis nocturne à tout ce bordel.
 

Balika73

Robinson
Communauté des cabanes
Inscrit
12 Février 2013
Messages
31
Points
0
Re: Procés perdu en appel à Bussière Boffy.

xav0049 a dit:
Il faut faire peur aux politique...........pétition massive par avaaz
Pétition ... ça marche ça ?!?

Nan, les politiques font la loi pour la simple et bonne raison que le bon peuple lui en laisse l'occasion.

Les gens démissionnent de leur devoir de citoyen, se déresponsabilisent par le vote et viennent ensuite pleurer parce que les promesses électorales ne sont pas tenues, qu'il y a de la corruption à tous les étages (voir Tapie, Sarkozy, Cahuzac, etc). C'est le même cirque à chaque lendemain d'élection mais les gens en redemandent. Faut y arrêter.

Tu veux faire peur aux politiques ?
Arrête de voter pour eux déjà, qu'ils soient de droite ou de gauche et fait passer le message : on n'a pas besoin d'eux pour s'organiser ni pour vivre, on ne veut pas de pouvoir centralisé, on ne veut pas de la représentativité.

Quelle serait la légitimité des élus avec 90% d'abstention
et un projet de démocratie réelle à la place ?

Même si les "braves gens" qui constituent la majorité de la population sont plutôt hostiles aux yourtes et autres habitats alternatifs, je pense qu'avec du dialogue et un système politique vraiment démocratique on pourrait les rendre acceptables. Mais dans le contexte actuel on se heurte à la conneries des élus et à la lâcheté des braves gens qui se cachent derrière la loi.

Bref, s'attaquer uniquement aux conséquences des problèmes (en faisant des pétitions, en manifestant, en votant pour des "gentils" élus verts/rouges/etc) ne mène à rien, faut s'attaquer à la cause des causes des problèmes, à savoir notre impuissance politique (qui est savamment orchestrée) !
 

xav0049

Cabanaute
Membre
Inscrit
6 Octobre 2012
Messages
3
Points
0
Re: Procés perdu en appel à Bussière Boffy.

Tout ça c'est bien vrai mais c'est pas avec des mots et des "il faudrait que... " qu' on fera changer un système dont l'inertie est lié à
la masse de la population

Avaaz informe permet de donner son avis et peut être dans l'avenir le moyen de fédérer des actions bien concrètes.....même si aujourd'hui ça n'est que des pétitions qui vont dans tous les foyers c'est la magie internet

il y a pouvoir et pouvoir celui de la petite ménagére est énorme car elle ouvre tous les jours son petit porte monnaie et elle peut choisir d'acheter ou pas elle peut décider de boycotter tel produit pour un temps incertain..........que manque -t-il à cette petite ménagére ??? un peu d'information et de jugeote elle a aujourd'hui tout ça facilement si elle le veut
 

Balika73

Robinson
Communauté des cabanes
Inscrit
12 Février 2013
Messages
31
Points
0
Re: Procés perdu en appel à Bussière Boffy.

xav0049 a dit:
Tout ça c'est bien vrai mais c'est pas avec des mots et des "il faudrait que... " qu' on fera changer un système dont l'inertie est lié à la masse de la population. Avaaz informe permet de donner son avis et peut être dans l'avenir le moyen de fédérer des actions bien concrètes ... même si aujourd'hui ça n'est que des pétitions qui vont dans tous les foyers c'est la magie internet.
C'est pas avec des mots qu'on fera changer le système ?
Et c'est quoi les pétitions Avaaz à part des mots ?

C'est louable de coller un papier sous le nez des élus avec des milliers de signature (ça peut marcher parfois) mais ils n'en ont rien à cirer au fond : c'est les milliers de bulletins de votes qui comptent pour eux. C'est ça qui leur donne du pouvoir, quelles que soient leur idées politiques.

Dans toutes les affaires d'habitats alternatifs interdits, c'est la même histoire. A quoi on se heurte ? Aux lois !
Et QUI décide des lois (PLU et tout le bazar) ?

Ce qui est triste aussi, c'est que nous vivons dans un pays qui tourne (enfin, plus pour longtemps) grâce aux classes moyennes et laborieuses qui rêvent de consommer et d'avoir (beaucoup) de confort ,facilement et à peu de frais. Ce que le système actuel tend à former, c'est des familles travailleuses, qui paient des impôts sans broncher, avec des enfants qui vont sagement à l'école, qui achètent gentiment une graaande maison (et si possible plusieurs voitures) et qui va au supermarché toutes les semaines. Tout ce qui s'écarte de cet idéal (de cette idéologie même) est INTERDIT par les lois parce que non-conforme à un modèle basé sur la circulation massive de l'argent : yourtes, tentes, camions aménagés, cabanes, etc.

Le système économique a horreur de tout ce qui est : gratuit, petit, caché, voire nomade.

Bref, tout ce qui n'est pas contrôlable, tout ce qui ne crée pas de "plus-value" mesurable, taxable et imposable.
Le minimum acceptable, c'est un logement OPAC, une adresse fixe, un compte en banque, un raccordement à un maximum de réseaux, un véhicule et la foi inébranlable dans le travail, la famille et la patrie.

Et tant que ce modèle (plutôt confortable pour la plupart des gens) paraitra "acceptable", il restera ainsi et ça pourrait durer encore des siècles.

La cabane c'est "valable" si ça rapporte du fric, d'une manière ou d'une autre, autrement c'est subversif.
 

CabanesRedac

Modérateur
Membre du personnel
Modérateur
Inscrit
28 Mai 2007
Messages
968
Points
25
Localité
12 et 974
Site web
www.les-cabanes.com
Nouveau rebondissement à Bussière Boffy. Cela fait très 20H, mais c'est la réalité. Pirouette cacahouète de la justice, de l'état, le débat est botté en touche car la cour suprême dénonce le jugement de la cour subalterne d'appel. Ils aurait du argumenter sur le délai de trois ans où il y a une prescription de fait quant à l'installation des yourtes! Sauf que... les yourtes ne sont plus là. Le débat est parti sur le fond et sur la forme: plus rien, d'où brèche, dribble et but contre son camp , certes mais égalité et balle au centre.
Explications:
L'écho des bois 2015: http://www.les-cabanes.com/l-echo-des-cabanes-2015.html
 
Haut