Quoi de neuf ?

ISCOROL: lieu de vie économe durable

Oliv'

Membre d'honneur
Communauté des cabanes
Inscrit
11 Décembre 2016
Messages
184
J'aime
3
Points
20
Localité
Aude
#1
Alors après ma petite présentation dans la rubrique Robinsons, je vous présente "ISCOROL" mon futur "lieu de vie autonome durable" mais disons que ce sera comment dire ... un "terrain de loisirs pour ma petite famille et mes amis" :eek:



Oliv' ;)
 

jack wood

Membre d'honneur
Membre du personnel
Communauté des cabanes
Inscrit
21 Juin 2010
Messages
188
J'aime
4
Points
18
Localité
Sud Ouest
#2
Re: ISCOROL

Ah ok, ce sont des restanques, je croyais que c'était des murs de ruine. Un bel endroit.
 

Oliv'

Membre d'honneur
Communauté des cabanes
Inscrit
11 Décembre 2016
Messages
184
J'aime
3
Points
20
Localité
Aude
#3
Quelques news, j'ai tout débroussaillé après m'être battu avec ma debroussailleuse. J'ai du changé les deux durites d'essence qui avait finies par cuire ... 10 euros demandé dans un magasin spécialisé, 30 cts le mètre chez un spécialiste du caoutchouc, et là j'en ai assez pour une dizaine d'années !
J'ai ensuite, un mois après passé la tondeuse mais là aussi, j'ai du trouver la panne d'abord o_O c'était le contact électrique qui ne se faisait plus, le cable trop détendu, ou plutôt la gaine qui c'est rétrécie donc du coup je l'ai shunté car c'est un cable à embouts sertis et j'ai pu attaquer. Je vais le changer par un classique genre frein de VTT car pour l'instant je suis obligé de l'éteindre en enlevant la bougie . Puis je vais aussi remettre une courroie d'entraînement de la traction parceque bon, pousser ça va bien 5 minutes, enfin non environ 4/5 heures pour 2700 m2... Bof bof, je devrais normalement pouvoir faire une passe en 1 à 2 heures maxi. La tronco aussi a fait des siennes, la ficelle du lanceur, remplacée illico par un lacet qui s'est gentiment sacrifié !
Ah oui, en rentrant trop vite alors que j'avais pas fini le rodage du nouveau moteur de ma pétoire, j'ai fait une segmentation ...
Et pour couronner le tout, je peux pas sortir les photos de mon tel car il a gonflé en chargeant et ne s'allume plus du tout, j'ai du reprendre mon vieux tel qui lui a le haut parleur qui marche à moitié o_O
Je vais attaquer de creuser pour les fondations de ma petite construction à la pioche et à la pelle, comme ça je serai sûr qu'elles ne tomberont pas en panne :twisted: j'espère que c'est pas mon dos qui va lâcher du coup o_O
Non ça devrait aller, pour le moment j'ai encore bien la forme.
Ah et j'ai planté un olivier, un palmier et une dizaine de cactus. Un nid de guêpes c'est installé dans la cabine du camion, grrrrrr...
Et un petit croquis retrouvé dans mon bordel de paperasse que j'avais vite fait peu de temps après avoir visité le terrain lors du premier RDV, les choses ont bien évolué depuis, je vais bien repenser l'histoire, faire de nouveaux croquis, puis je me ferai un petit plan de masse en 3D avec Sketchup Pro.



Oliv' ;)
 

Oliv'

Membre d'honneur
Communauté des cabanes
Inscrit
11 Décembre 2016
Messages
184
J'aime
3
Points
20
Localité
Aude
#4
Et une petite photo retrouvée dans mes mails envoyés :eek:



Ça avance doucement car je n'ai pas eu trop le temps, une formation qui trajets inclus me prend 12h par jour, mes deux paires de gosses, une chérie à 600 bornes, les copains ....
La suite bientôt, j'ai un peu de vacances !

Oliv' ;)
 

Oliv'

Membre d'honneur
Communauté des cabanes
Inscrit
11 Décembre 2016
Messages
184
J'aime
3
Points
20
Localité
Aude
#5
J'ai bien avancé.
J'ai tout repassé à la tondeuse, planté une trentaine de cactus, un autre olivier, récupéré gratos une réserve d'eau de 1000 litres, délimité le futur bassin écologique qui me servira de réserve d'eau ( environ 100m3) délimité ma future construction terre/paille/Chaux/bois/pierre, trouvé un petit abri de jardin de 9m2 vraiment pas cher que je vais chercher le 2, négocié 34 m2 d'isolant en plaque de fibre de bois et 34 m2 de lambris peuplier contre un peu de taf, trouvé de la bâche EPDM à vraiment pas cher non plus pour faire un toit végetalisé avec du poivre de rocaille, nettoyé une ancienne cuve en béton et raccordé provisoirement au petit toit de la cabane à outils, coupé quelques arbres du coup j'ai vue d'un côté sur une ferme solaire et de l'autre un champ d'éoliennes (j'aime bien le concept), créé une planque secrète, récolté des amandes, des figues, fait des bonnes grillades, me suis fait piqué par une guêpe, fait 14km aller/retour pour aller chercher du tabac, grrrrrr ... Faut vraiment que j'arrête !
Couché à 21h00, levé à 6h00, histoire de profiter du lever de soleil et pouvoir bosser à la fraîche.
Et j'ai pas mal d'autres bricoles à récupérer gratuitement.
Doucement mais sûrement.

Oliv' ;)
 

Justi

Constructeur
Communauté des cabanes
Inscrit
5 Juin 2017
Messages
11
J'aime
0
Points
0
Localité
Pays Basque
#6
C'est précis, çà me va! :eek:
4/5 heures pour 2700m2. Pour moi c'est le nerf de la guerre. Mais c'est plutôt garrigue chez toi. De mon côté (Tarn), çà pousse fort graminées, jeunets et ronces. Ras le cul de payer un gyro. Mais il y a 7000m2, a défraichir. Là je m'y tiens et çà va, çà dviens graminées et moins hardcore autour du cabanon. C'est pentu et je cherche des moyens. On m'a parlé de tondeuses à trois roues qui coupent très bien.
 

Oliv'

Membre d'honneur
Communauté des cabanes
Inscrit
11 Décembre 2016
Messages
184
J'aime
3
Points
20
Localité
Aude
#7
Yep, salut à tous :eek:
Salut Justi, on est presque voisin, le climat du Tarn, je connais bien, j'ai habité 15 ans un petit village dans la montagne noire Audoise à 5km du Tarn, Caudebronde, pile entre Carcassonne et Mazamet. C'est un super petit village d'une centaine d'habitants mais malheureusement trop encaissé entre deux montagnes, super humide, surtout chez moi, un vieux moulin à eau de 1820 implanté à 10 m de la rivière, vieux murs en pierres sans fondation, bref, inchauffable... 26000 m2 de terrain/forêt de chataigner.
Quand je m'y suis installé, j'ai passé une semaine entière à rendre l'histoire " circulable, il y avait 2M de ronces partout.
Une debrousailleuse achetée pas cher chez Bricomachin oú dessus j'ai adapté un lame à marteaux.
Comme on dit, à coeur vaillant... J'ai par la suite récupéré deux chèvres croyant qu'elles allaient tranquillement faire l'entretien mais elles passaient leur temps à se faire bronzer la pilule sur le toit du hangar ... Du coup, j'ai acheté une tondeuse tractée et en avant et à force de tondre chaque année, j'ai réussi à avoir une super pelouse !!! Il faut de la patience mais comme toujours, quand tu t'y tiens, le temps est ton ami et ça finit par payer. Bon à l'ocase, faudrait qu'on s'organise une petite soirée histoire de discuter de tout ça de vive voix, c'est toujours plus sympa qu'à travers un écran !
Allez, je rattaque sur mon petit projet sur mon terrain, j'ai pas avancé comme je l'espérai par manque de temps mais à la fois, étant en formation en eco-construction, cela a permis d'affiner certains choix et de visualiser la chose différemment et avec plus de discernement, enfin je crois ... Je vais m'inspirer d'un mix d'un peu toutes les techniques que j'ai appris et les mettre en œuvre afin de me faire une "cabane" de vie + pleins d'autres petits "modules".
Plutôt qu'un long discours, quelques photos ...

Oliv' ;)
 

Haut