Piloti béton or gel ou non.

Capitaine Caverne

Constructeur
Membre
Inscrit
14 Mai 2019
Messages
7
Points
3
Localité
Arverne
Bonjour,

J’ai entrepris la construction d’un atelier pour travailler confortablement. Une ossature bois d’une quarantaine de m².
La construction reposera sur une dalle bois (7/6 m) qui elle-même reposera sur des 9 pilotis en béton armé.
Le plus haut des pilotis fera d’après les ficelles d’implantation environ 1,2 m or sol et le plus bas 0,40 m.
Je comptais creuser des trous de 50/50 cm, d’une d’une profondeur de 80 cm pour être or gel.
Au fond du trou je voulais couler un pied de béton de 50 50/20 cm d’épaisseur et ensuite, dessus, le pilotis qui lui devait faire 27,5/27,5 cm, monter, sortir du sol jusqu’à la hauteur de la dalle bois.

Mon souci :
j’ai rencontré le rocher avant 40 cm et à 50 cm il est plus ou moins solide et à certain endroit se casse très difficilement à coup de barre à mine. Il semble être (à mon humble avis) un gneiss en décomposition. Ce que certaines personnes appellent du rocher mort.

Donc :
Une fois arrivé à cette roche arrêter, économiser de l’énergie et du béton.
A mon humble avis...Il ne devrait pas y avoir l’effet de gel-dégel comme sur le sol meuble, de la terre.
J’ai pas trouvé d’info à ce sujet…

Est-il utile de creuser jusqu’au or gel 80 cm (à 700 m en Auvergne) pour des plots de pilotis ?

Amicalement,
Cpt.
 

Capitaine Caverne

Constructeur
Membre
Inscrit
14 Mai 2019
Messages
7
Points
3
Localité
Arverne
Bonjour,
j'ai eu une réponse de Le Castor, mais celle-ci n’apparaît pas ici du coup
Je suis surpris !
Je le remercie tout de même !o)

Sur Qwant on voit de tout et son contraire...
Personne d'autre n'a une idée...pourtant c'est le point de départ de toute construction.
Je pensais que le sujet serai débattu...

Amicalement
Cpt
 

Le castor

Baron perché
Communauté des cabanes
Inscrit
31 Mars 2016
Messages
81
Points
10
Localité
Cévennes
Je suis là.
Ben zut, j'ai fixé ma terrasse depuis 5 ans avec 40 cm de béton max et il y a seulement deux fers à béton qui s'enfoncent dans ces cubes de béton. ceux ci supportent le U sous les piliers. Je ne savais pas qu'il fallait creuser autant. 450m. mr Green
Les baraques, qui ont un vide sanitaire en zone tempérée, ont une semelle avec une ferraille peu profonde 30-40 cm mais pas 80 cm de béton armé et çà bouge pas. Et le caillou veut dire sol drainé, non?
Après çà dépend si c'est super humide et de plus tu pars en ossature bois, çà va pas fissurer..
 

nathan

Membre d'honneur
Communauté des cabanes
Inscrit
24 Février 2009
Messages
273
Points
20
Localité
Paris et ailleurs
Je ne vois pas un pilier de béton armé péter et si il y a un bout hors gel, il y aura toujours des parties dans le gel. Je pense que c'est des calcul appliqués à des bâtiment recevant du public, des immeubles. Pas de souvenance de creuser autant pour faire un pilotis. Même chez des constructeurs de cabanes
 

Capitaine Caverne

Constructeur
Membre
Inscrit
14 Mai 2019
Messages
7
Points
3
Localité
Arverne
Bonjour,
le soucis n'est pas que le béton péte. Loin de là ! Je ne crains rien de ce coté là (;o)))
Si tu reprends mon premier message tu me diras que j'ai mal exposé mon propos et tu auras raison.
Je sais tellement de quoi je parle que j'ai pas pensé à mieux l'expliquer.

Une semelle de béton de 50/50 cm dans un sol meuble soumise au gel et au dégel risque fort de bouger , si bien sur ce qui lui pousse sur la tête est suffisamment lourd.
L'humidité, le gel et ensuite le dégel qui est sous le pilotis va rendre le sol meuble et par l'effet du poids au dessus... il va risque bouger.

Maintenant si cette même semelle de pilotis est appuyé sur un sol dur comme du rocher, il me semble que cela ne risque plus rien du tout...et c'est dans cette optique que je posais la question. Je voulais savoir ce que pense d'autres personnes.
Après il y a cabane et cabane, 10, 15, 20, 30, 40 m2 ...
Il est sûr qu'il faut voir cela au cas par cas, avec en plus, le nombre de pilotis, la masse de la structure au dessus de ce même pilotis.

J'ai vécu en toile de tentes. Une de 40 m2 et une autre de 20 m2. Celle de 20m2 sur plancher et après deux ans certain des bloc de béton posé sur un lit de sable avait bougé, rien de grave, puisque au dessus c'était du ULM .
Ensuite nous avons déménager dans une yourte. J'ai installer le plancher de celle-ci sur des pilotis en chêne, plantés dans le sol verticalement, ils n'ont pas bougé. Leur diamètre étaient beaucoup plus petits et j'avais pris soin de drainer avec de la pouzzolane, du gravier,...

Amicalement,
Cpt


 

retrait

Baron perché
Membre
Inscrit
8 Novembre 2018
Messages
47
Points
10
Localité
Lozère bientôt
C'est une question intéressante mais sans fin. Avoir le même sol sur tous pilotis, c'est impossible et tes socles sont très costauds. L'ossature bois va reprendre ces problèmes et on n'est jamais sur de rien. Une chose est sure c'est que si tu as un soucis tu poses des chandelles, en levant avec une pelle de 5 ou 8T (éventuellement) et tu recales ton pilotis
 

Capitaine Caverne

Constructeur
Membre
Inscrit
14 Mai 2019
Messages
7
Points
3
Localité
Arverne
Bonjour,
C'est une question intéressante mais sans fin
Sans fin, je ne comprends pas pourquoi ?
Peut-être parce-que...
Avoir le même sol sur tous pilotis, c'est impossible et tes socles sont très costauds
Je pensais qu'il était facile d'en parler.
De voir et faire en fonction du sol trouvé en fonction de nos travaux.
Sableux, terreux, argileux,... rocher... comment agir.
Chez moi, c'est presque toujours le même sol. C'est la profondeur qui a varié avec de petites veines d'argiles
Une chose est sure c'est que si tu as un soucis tu poses des chandelles, en levant avec une pelle de 5 ou 8T (éventuellement) et tu recales ton pilotis
Dans tous les cas :
Oui, c'est rassurant
(;o)))
Merci de l'astuce !

Mais (il y a un Mais) honnêtement cela m'embêtera d'engager des frais supplémentaires, plus tard avec un budget non prévu et qui peut vite grimper en flèche. Sans parler des difficultés de nouveaux travaux sur une cabane.
Je préfère prévenir que guérir.
Je n'ai pas pu me connecter de quelques jours sur le forum.
Entre temps nous avons terminé de creuser les trous.
Je suis resté sur mes directives de départ.
J'ai facilité mon travail avec un burineur.
Je sais que cela ne bougera pas (;o)))
tes socles sont très costauds

Merci à toi.
Cpt
 

Capitaine Caverne

Constructeur
Membre
Inscrit
14 Mai 2019
Messages
7
Points
3
Localité
Arverne
Pour rester dans le gel et dégel.
Jusqu’à quelle température pouvons nous couler du béton sans risquer de l’abîmer pendant la nuit
Et à partir de quand ou plutot température mettre de l'anti gel.
Je pense à cela, car il vient de neiger et il gèle légèrement la nuit.
Nous allons couler une deuxième couche sur les pieds qui enfermera la ferraille avant de couler les pilotis.
Je vais protéger mon travail en le couvrant d'une bâche, fabriquer des petites tentes autour des pilotis (!o)
Amicalement,
Cpt
 
Haut