Présentation d'un Gros Lutin et de son projet (de Lutin) !

GrosLutin

Cabanaute
Membre
Inscrit
14 Août 2019
Messages
1
Points
5
Localité
Audierne, Finistère
Bonjour à toutes et à tous, huh huh 'kala Copains-Copines, gniark gniark mr Green

Voici ma présentation : Antonin (alias "le Troll" pour mes amis, mais "le Lutin", ça passe mieux sur un forum !), 33 ans, originaire des Alpes (Grenoble), actuellement en Finistère, autrefois chauffeur routier (et brièvement Traveller, j'ai eu vécu quelques temps dans un vénérable Bedford CF230 dont j'ai été propriétaire durant un an !)

Hélas, je suis tombé gravement malade en 2010. Traitement qui m'a rendu inapte à la conduite de poids lourds. Je n'ai cependant pas renoncé à un projet d'habitat différent, original, atypique, qui me ressemble ! Même si, vivre à temps plein sur la route me paraît impossible, pour des raisons de "stabilité médicale" ... Je vis actuellement en HLM. Que je ne me sens pas à ma place ici ! Comme pourrait chanter Jacques Brel, "Et ça pue les crédits jusque dans l'cœur des frites ..."

Gros SUV en pagaille, superficialité +++, prix de l'immobilier grimpant en flèche, gentrification des uns contre paupérisation de tous les autres, services publics à l'agonie, mégalomanie des élus locaux ...

(opposants tacites aux cabanes, mais pas aux "villages vacances" grillagés ni aux projets immobiliers "doublons" ...)

... Et les JO 2024 avec la Pointe de la Torche qui s'est portée candidate pour le surf, les nuisances en tous genres, etc, "tout ce qu'on aime" (cynisme facile) o_O

Vous vous doutez qu'avec ma dégaine de Metalleux / de festivalier Psytrance / de Traveller (et parfois les trois en même temps !), mes idéaux, mes rêves, mes références culturelles, ma simplicité matérielle, ma "tronche de pas d'ici", je ne vais pas m'éterniser en Finistère côtier. :(

Donc ! J'ai envie d'autre chose. J'ai besoin de calme, de verdure, de sérénité, de boire ma bière Belge du samedi soir en regardant la voûte céleste à la lueur d'une lanterne folklorique, en écoutant Robert Miles ou Wardruna. Ma mère m'a parlé des "Kerterre", ces huttes faites de chanvre, de chaux et de sable. J'adore le look de ces petits habitats tout simples, j'admire la démarche, je pense que je m'y sentirais bien, en tout cas je verrais à l'occasion pour tester sur un weekend, en plus, la créatrice des Kerterre habite à 1 heure de route d'ici. Cet habitat alternatif me paraît "accessible" niveau coût de la construction (en matériaux de base, et récup' à l'occasion).

Et, comme je vais d'ici un an (environ) bénéficier d'une "avance sur héritage", mes parents m'ayant promis de m'aider pour me porter acquéreur du logement simple qui me conviendra le mieux, je commence tout juste la phase de réflexion de mon projet d'habitat "Lutinesque" !

Région de prédilection (dans l'absolu, loin des zones urbanisées, extrêmement touristiques, balnéaires, sujettes à l'emballement des prix de l'immobilier) : secteurs Nord Mayenne / Sud de l'Orne / Nord-Ouest Sarthe. Pour bénéficier malgré tout d'un climat océanique "dégradé", un peu plus sec que le littoral Breton qui est à 2.5 km de mon pas de porte, de prix de terrains au mètre carré abordables (2000 à 3000 mètres carrés me suffiraient), sans être trop éloigné de ma famille qui va se regrouper dans le Ch'Nord ^^

Voilà. Je n'y connais rien, mais je suis là pour apprendre !

Idéal du Projet "Caravansérail aux Lutins" : le terrain donc, accessible aux voitures, camping-cars et fourgons aménagés (pour inviter des Copaings Travellers, mais pas de location ni "camping" organisé, ce sera entre amis et connaissances), et deux "Kerterres" de 15 et 20 mètres carrés de surface chacune, reliées ou non par un "boyau". Toilettes sèches. Après l'installation, recours aux maraîchers et agriculteurs bio / raisonnés dans un premier temps, puis permaculture, phytoépuration ... Par la suite, panneaux photovoltaïques ou petite éolienne ...

J'espère être le bienvenu parmi vous (et vu mon profil, j'imagine qu'il y en a quelques uns, des "comme moi" ^^) !

Au plaisir de vous lire, d'échanger avec vous, et d'apprendre les bases puis les détails pour commencer à planifier mon idéal !

- Antonin ;)
 

Le castor

Baron perché
Communauté des cabanes
Inscrit
31 Mars 2016
Messages
83
Points
10
Localité
Cévennes
Bienvenue Antonin. C'est un peu calme en août et le forum avait quelque soucis de bugs bien chiants qui semblent résolus.;)
Je partage un peu ton point de vue hélas. je pense que ta superficie peut être limite pour aérer tes copains de passage. Il va te falloir un terrain isolé sinon c'est les voisins sur le dos et s'ils sont chasseurs, agris ou locaux, ce sera en sus plus complexe.
Trouve une grange ou une maison à retaper pour développer en supplément tes cabanes. Surtout si tu veux du 40m2. Il faut une déclaration de travaux depuis un bâtiment: extension... Sinon avec le côté festivalier, çà va probablement être chaud si toi tu fais pas les choses en règle.
Les projets c'est un peu coûteux. Avec du passage de camions, dans ton coin on risque de te demander si tes constructions sont légales.
Malheureusement j'ai des expériences que certains sont des mecs ou nanas de passages et laissent sur place un taudis d'épaves en tous genres.
La campagne c'est un petit rêve qui n'est pas à la portée de tout le monde. Et quand tu as 6 mois de gris, humide et froid, le retour de manivelle est puissant. C'est rare que les gens résistent et les départs sont parfois "désolants". C'est mon avis même si c'est difficile à entendre. Il faut un projet constructif. Sinon teste la location dans ton coin, c'est pas cher et tu y verras mieux.
Pour les panneaux et l'autonomie énergétique, ce sera avant la permaculture vu le prix du sans plomb. mr Green
 
Haut