cabane perchée
treehouse
arbres
pilotis
plateformes

Serrage des plateformes de cabanes perchées: recommandations ONF et TABs

28 septembre 2018 16 octobre 2018 Les Cabanes 385 vues Un message

  Informations sur la construction de cabanes perchées. Le serrage des structures. Envie de cabanes perchées, de plateforme en bois à 2, 4, 8m ou plus pour vivre en harmonie avec la nature dans les branches? Comment réaliser un serrage satisfaisant sur les troncs pour nuire le moins possible à votre arbre hôte? Cet article […]

 

Informations sur la construction de cabanes perchées. Le serrage des structures.

Envie de cabanes perchées, de plateforme en bois à 2, 4, 8m ou plus pour vivre en harmonie avec la nature dans les branches? Comment réaliser un serrage satisfaisant sur les troncs pour nuire le moins possible à votre arbre hôte?

Cet article est réalisé avec l’appui d’une étude faite pour les  parcs d’accrobranche. Il en résulte des prescription pour maintiens des plateformes « atelier » et les serrages de troncs par câbles.

L’ONF possède cette étude destinée aux activités d’accrobranches et donc aux serrages par câble des troncs. Elle donne aussi des préconisations sur les serrages des troncs lors de la construction des plateforme et donc on peut réutiliser cette expérience pour l’usage des fixations de cabanes dans les arbres. Cela va répondre à certaines de vos questions même si tous les cas sont particuliers. Pour vos projets de cabane,  nous vous invitons à en parler sur le forum du site.

Cabane en bois dans une arbre

Les essences, les arbres recommandées pour l’implantation de cabanes perchées.

Préconisations de l’ONF pour les essences d’arbres à écarter lors de construction de structures perchées.

Il s’agit de ne pas utiliser des bois tendre comme le peuplier, le tremble ou encore les saules.  L’ONF indique des essences à éviter pour leur faible capacité à cloisonner. Elle écarte l’épicéa pour sa faible capacité à la compression.

¨ Le Marronnier.
¨ Le Frêne
¨ Le Noyer
¨ Le Pommier
¨ Le Robinier
¨ Le Douglas

Elle indique une classe d’arbres à « éviter dans une moindre mesure ».

¨ Les Erables
¨ Le Merisier, Cerisier
¨ Le Platane
¨ Les Chênes
¨ L’Orme
¨ Le Mélèze
¨ De nombreux Pins

Risques phytosanitaires et projection dans une environnement de réchauffement climatique.

Il faut bien entendu que les arbres soient en bonne condition phytosanitaire. Mais la bonne santé des arbres peut être mise à mal avec les récentes vagues de sécheresses. Ces périodes nouvelles alternent avec des précipitations abondantes hivernales et printanières qui créent des déséquilibres entre une période très humide et une période trop sèche. Les pluies et les nappes de surfaces en débuts d’années ne sont pas forcément favorables sur de nombreux plans comme le développement racinaire.

Une étude de Bernard Breysse sur le dépérissement des chênaies dans le centre de La France (Auvergne Sologne) est très instructive pour la gestion future de nos forêts. Il y est question de la succession et l’alternance des contraintes hydriques de type ennoyage suivi de sécheresse sur le développement et les phénomènes de dépérissement important des chênes.  Cet arbre est souvent utilisé pour sa robustesse dans les constructions de cabanes perchées. Vous verrez dans cette études que ces alternances ne font pas bon ménage. A méditer.

D’autres facteurs sanitaires sont à prendre en compte comme la maladies du frêne, la chalarose, qui décime 97% des frênes d’Europe et les maladies des châtaigniers comme l’ancre qui sont des épidémies de la mondialisation. il est préférable selon les bois utilisés de bien se renseigner sur les risques en cours.

Le choix de l’environnement pour les installations arboricoles.

Là aussi, la prudence s’impose car il faut à tout prix éviter les zones

  • à fort risque orageux
  • sensibles aux érosions
  • les terrains récemment terrassés et présentant des risques de modification de la tenue des sols et des arbres. 
  • Les expositions actuelles ou à venir aux vents (coupes riveraines)
  • Les endroits sensibles aux engorgements pluviaux, et aux ancrages fragiles.

Pour vos projets et les prévisions, vous pouvez demander à l’ONF, de missionner une prestation un conseiller AC pour Arbre Conseil, ces experts vous proposent des analyses concernant l’état de santé de vos arbres : diagnostic visuel global et expertise affinée pour accompagner dans vos choix.

Le serrage par étriers ou brides des troncs.

L’étude de l’ONF apporte une lumière sur les ancrages de cabanes effectués par serrages d’étriers. Ces méthodes fortement utilisées dans les cabanes en locations depuis le début du siècle provoquerait des problèmes à moyen et long terme sur les troncs.

Ils se manifestent par des bourrelets qui vont se former au dessus du serrage et en même temps déformer le tronc qui va passer d’une section circulaire à une section carré. C’est un résume de la problématique liée à la circulation de la sève dans les
assises cambiales qui va dévier puis se raréfier pour laisser la place à une écorce qui prendra la section carrée enserrée par les étriers pour les installations de cabanes perchées et le document montre les fragilisations des tronc pouvant aller jusqu’à la rupture. Ces problèmes viennent des flux de sève qui sont modifiés.

serrage cabane en bois par étrier

Ainsi on va avoir une zone fragilisée en dessous des brides et pas forcément au dessus. La prise au vent et le poids des structures perchées seront des contraintes supplémentaires qui seront très fortes en cas d’intempéries. Il pourra s’en suivre des cassures nettes sous les cadres.

Vous verrez des exemples dans le PDF joint à cet article.Présentation du perçage tronc-cabanes.

Bien entendu, il s’agit d’un avis et cela va dépendre des sections des arbres, de la bonne santé des essences et de divers éléments très spécifiques.

 

Les préconisations d’ancrages de plateformes dans le arbres par perçage.

Dans le cadre des implantations de cabanes perchées, l’ONF tend à rejoindre les préconisations US concernant les fixations de plateformes: Le perçage. Avec quelques variations que l’on doit aussi au fait que cette documentation s’adresse en particuliers aux sites d’accrobranches et donc à l’utilisation d’arbres de plus petites dimensions à la suite et en forêts.

Les TABs des nords américains

Sur le document ONF, il est stipulé que les arbres et les troncs supportent mieux une fixation par perçage et par serrage. Les américains utilisent des chevilles de  type TAB  pour Treehouse Attachment Bolt.

TAB chevilles pour construction de cabane perchée

Il est reconnu également que la sève passe plutôt par l’écorce et la périphérie de l’arbre que par le coeur. Le système par serrage lui évite les risques sanitaires car l’arbre n’est pas blessé « directement ». Les nord américains percent les troncs alors que les constructeurs en France ont souvent évité de de percer l’arbre.

Donc, ces chevilles, avec une mèche et des rondelles de gros gabarit vont, en quelque sorte, travailler comme une adjonction de branche. La méthode ONF passe par un perçage de part en part. A noter que les TABs utilisent aussi des composants en galvanisés.

Ce lien vous renvoie à une discussion de Guillaumus sur le forum.

Le système de perçage soutenu par l’ONF.

Ce travail va nécessiter un matériel plus adapté et spécifique car si on a un diamètre important, il va falloir adapter la tige et les mèches…

Il faut au préalable anticiper les perçages selon les vents dominants.

En effet il faut des mèches et des tirefonds très précis et très ajustés. Du matériel spécial pour un perçage (perceuse à plusieurs vitesses et beaucoup de couple à basse vitesse) sans dévier et des appuis minimas bien ajustés.

perçage tronc pour plateforme.

Bien entendu cela va entrainer des contraintes comme indiqué sur le tableau ci dessous. Travailler de manière horizontale avec des équerres de centrage et de guidage. Les matériaux seront en inox de qualité et les rondelles de contact bien dimensionnés.

contraintes perçage des troncs

Les outils devront être décontaminés à chaque changement d’arbre. C’est de nos jours un réflexe à avoir. Ce n’est pas toujours facile à faire mais renseignez vous au mieux pour ces opérations. Les pic verts sont aussi néfastes pour les transmissions de germes. Espérons qu’un jour, il transmettrons les anticorps. 

Pour aller plus loin: PDF joint à cet article.Présentation ONF du perçage tronc-plateformes.

 

 

 

 

 

 

 

 

Message

  1. Par Max des forêts

    @ Graine de piaf mouais ça me rend fou cette déforestation ! mais je dirais que le problème viens plus des élus qui ont fait raser ses forêts au lieux d installer leurs centrales solaires autre part . Ici, nous avions droit a un center parc qui vas raser des hectares et des hectares de forêts , avons droit aussi à l’onf qui adore faire des couple blanche partout !! (avec la collaboration de nos élus !! saloperie !!!! ) . Puis les particuliers et les agriculteurs qui se mettent à tout couper , du simple buisson a plusieurs hectares de bois !! pauvres fous !!

Autres articles à découvrir

Lire Plus

Une cabane perchée sur une pente: le repaire d’aventurier

Une cabane perchée sur un dévers Une cabane à flanc de colline, semi perchée...
Lire Plus

Le design au coeur de la nature

Architectes et designers déclinent à présent la cabane perchée et...
Lire Plus

Les leçons d’une cabane dans les arbres

Il faut une certaine imagination pour penser un lieu magique dans cet...

Sommaire ...

Publicité

Dans la même rubrique

Les dernières cabanes

Les derniers articles

Au hasard ...

Les plus consultés

Mots clés

LES FICHES PRATIQUES

Construction des cabanes, législation, autonomie, annonces de ventes, écologie.

Depuis 2005,tous les dossiers complets pour vous installer et construire votre cabane.

UN MONDE DE CABANES

Découvrez les cabanes perchées, cabanes en pierre, cabanes du monde.

Des idées pour trouver votre cabane dans les bois ou dans les arbres, dans un jardin, sous les tropiques.

LA VIE DES ROBINSONS

Partez à la découverte des néo-aventuriers des bois, changez de vie.

Des rubriques sur la vie dans les cabanes, les habitats insolites, les actualités et le grand forum.