Le potager sous les arbres, Permaculture forestière.

28 septembre 2019 14 octobre 2019 Les Cabanes 1 633 vues Un message

Un sujet avec des vidéos sélectionnées. La permaculture autour des cabanes devient très tendance pour le bio, la biodiversité, et les plantes mellifères.

Un cas fréquent: une cabane près d’un bois, d’une forêt.

Utiliser la forêt pour cultiver.

Nous parlons ici de composer avec les bois. Construire son oasis comestible. C’est un sujet qui est souvent développé dans le cadre de l’établissement d’une forêt (souvent de fruitiers) et des cultures mise en place de A à Z. Mais autour des cabanes, il y a des prés, et des massifs de forêt déjà présents naturellement. Les forêts sont composées, dans les exemples sudistes, de bois de châtaignier, de chênes, et de frênes.
Il est plus difficile de trouver des informations concernant la possibilité d’entretenir les cultures potagères sous des arbres existants et enracinés depuis très longtemps.

radis dans des mains

Les avantages de planter dans une forêt ancienne.

Les forêts anciennes conserveraient une mémoire, de tout ce qui concerne les maladies et les manières dont les végétaux, arbres et et herbacés, ont résisté, combattu et vaincu les parasites et champignons. (en bas de l’article le cas de l’Ancre)

Au final, autour de la cabane, on peut profiter des bois pour construire une sorte d’oasis, un jardin d’Eden. Un petit paradis ou l’on peut cheminer aussi pieds nus. 
Un avantage aussi de la magie de ces sous bois réside dans le fait que la terre, l’humus est d’une qualité nettement supérieure à celle que l’on trouve sur les champs exposés et surtout sur les plats que l’on fait terrasser et qui sont composés de terres et cailloux décaissés.

Idéal pour les survivalistes

C’est bien caché que les maraîchages forestiers pourront plaire à tous ceux qui veulent rester en paix quoique il advienne. Au lieu de s’armer, dissimulez vous. Une cabane, une forêt, c’est plus peinard qu’une cabane autour de champs bien entretenus. 

cabane près d'une zone de permaculture

Les potagers: un + pour les location d’hébergement insolites.

Nous travaillons sur les site les-cabanes.com à mettre en avant, en direct les acteurs des locations de cabanes.  Nous remarquons que les lieux qui associent des potagers et des mini-fermes ont du succès parmi les petits et les grands. Tous le monde a quelque part de son cerveau, l’envie de quitter la machine et d’investir les bois. Alors vous êtes un professionnel des hébergements insolites, créer du comestible et de la bio-diversité. C’est utile, pas très cher et c’est une excellente carte de com. 

La dose de soleil en permaculture. 

Il est fort probable aussi que les étés très chauds et ensoleillés que nous avons puissent compenser la « mise à l’ombre. Et qu’en même temps cela favorise la pousse de certains légumes.  Ces mêmes plantations aurait peut-être été décimées par de fortes chaleurs et un ensoleillement violent. (cf. des vidéos sur le web). En tous cas, l’ensoleillement naturel est plus fort qu’en Bretagne (le pays des artichauts donc voilà un plant d’ombrage) par exemple et la culture en lisière des bois doit être plus difficile dans une combe, ou dans des contrées aux météos plus couvertes. 

Les techniciens parlent de planter sous des arbres espacés de 8m. Cela donne une unité de mesure pour l’existant. On va rester donc sur des jardins potagers:

  • partiellement ombragés ou « ombre » avec 3-4 heures de soleil et de
  • mi ombre 4-8 heures ou de rayons traversants.
  • Plus que 5H, vous pourrez envisager de faire pousser ce que vous souhaitez.

Prenez les mesures avec une smartphone en timelapse.

Le bon créneau de plantation. 

Attention, il ne faut planter trop tôt et pas seulement à cause des gelées. Parfois par exemple un céleri sera monté en fleur sans se développer, si on le plante trop précocement.  Il faut être très renseigné sur les calendriers, pourquoi pas un ouvrage sur le calendrier lunaire, et prendre en compte une clarté moindre lors de plantation à proximité des bois. 

La preuve par Google Earth.

La forêt dont je parle est de nature mixte il y a quelques chênes qui cohabitent avec les châtaigniers. C’est une région d’Occitanie dans cet exemple et l’ensoleillement est relativement fort. Donc la question est de profiter des minis clairières qui sont envahies par les ronces et d’aménager un sentier circulant entre les ronces qui vont booster les plants.

On peut se faire des idées sur l’ensoleillement des bois mais une images satellite va vite faire réfléchir. Il faudra aussi faire des saignées et aérer les arbres selon vos plans. Certains arbres comme le châtaigner et les fruitiers supportent et apprécient la coupe. 

google earth

Parfois, on aura des impressions de clarté mais une photo va remettre les choses en reliefs. On va repérer les magnitudes des clairières et les saignées à faire selon l’exposition. 

Une autre approche des cultures mixés avec les bois

Je vous suggère de regarder cette passionnante vidéo sur la pionnière des Kerterre.

Elle vous explique son travail dans un parcours en forêt au cours de la vidéo. On peu avoir des

-planches de plants,

-caisson avec des lasagnes et -panacher avec des plantations autour des bois. Comme les courges dans des pneus remplis de compost.

Pour aller plus loin: Utiliser les ronces et les plantes présentes

Dans la foulée de tout ce que il peut se voir ou lire sur Internet, on peut tenter le mix d’utiliser le pouvoir d’accélérateur des ronces,  de ce terreau naturel qui existe sous ses arbres et des petites clairières pour avoir une certaine dose de soleil au beau milieu de ces bois.
Il est fort possible que cela ne fonctionne pas convenablement sur tout et ce sera du au manque de soleil. Il est fort possible aussi que cela fonctionne une fois que les végétaux auront pris leurs marques et leurs habitudes, soit en quelques années tout de même.

Autour de la cabane, les terres décaissées restent relativement arides.

Dans mon exemple, même si je ne l’ai pas mise dans une configuration de potager.
Je pense aussi prélevé des plaques de terre du champ et de les retourner et de les poser sur les parties qui ont été terrassé ainsi que peut-être un apport de terre végétale à fin de trouver un socle intéressant au-dessus de l’argile eau calcaire. Puis bien entendu je vais mettre des systèmes de paillage et de lasagnes pour accélérer.
Concernant les carrés de terre que je pense prélever je ne vais pas les prélever dans des endroits qui peuvent être facilement et Rodes.
Ce terrain est Giro-broyé depuis plusieurs années et il conserve une terre relativement intéressante à exploiter et donc par endroits je vais récupérer 10 cm par plaque comme il se fait parfois pour le gazon. J’ai remarqué sur certaines vidéos que l’ajout de ses plaques se font à l’envers, pour démarrer des lasagnes ou des paillage favorable à la mise en place. 

Que faire pousser en forêts: 

Les légumes feuilles et les légumes racines vont composer les principaux rôles. Mais vous pourrez tester un tas d’autres plants plus tôt (moins de gel et surtout plus tardifs). La liste ci dessous n’est pas très développées.

Il va falloir étager les cultures avec les arbustes en arrière plan, les herbacés au milieu et les couvre-sols au départ. 

Le légumes et fruits de l’ombre

    • Le légumes feuilles
    •  la roquette, le basilic, la salade, l’endive, la scarole,  la laitue, les épinards, le cresson, bettes à cardes
    • Les légumes racines
    •  la betterave, les carottes, la pomme de terre, le radis, le céleri, le poireau, l’ail,  navets, rutabagas, topinambours, panais… 
    • Les choux
    • L’ensemble des choux.
    • Les courges et courgettes
    • Courgettes 1 plant /m2 dès 4h de soleil, la courge. Pour les pommes de terre tester les petites et savoureuses.
    • Les fruits
    • Les cassis, myrtilles, framboises, fraises des champs, kiwis rustiques
    • Les fleurs comestibles
    • pensées, bégonias

Insolite un maraîchage sous les arbres

La maladie de l’ancre par exemple. la résilience des forêts

Dans nos régions, on peut voir les châtaigniers qui ont été décimés par l’ancre. À une certaine époque, les services de sylviculture suggéraient fortement de couper ces arbres et de les brûler. Or, après 20 25 ans, il semblerait donc que une partie des spécimens qui ont un petit peu résisté alors que les autres ont été anéantis, ont développé des branches et de nouveaux rameaux: des résistances surtout. Ainsi on constate que ces arbres reprennent vie et donc il y a sûrement du bénéfice à faire autour de ces compagnons.

Le point très précis pour utiliser le mulch ou pas dans la maîtrise sur les adventices.

 Pierre Besse nous explique la combinaison de techniques pour planter et et utiliser les tontes de gazon, les divers possibilités de s’économiser sans mettre en danger vos plantations. C’est important pour le tour de vos plantations, les reconnaître au milieu des bois. 

 
 

Merci pour vos commentaires

 

Message

  1. Par Yoan Bret

    Un excellent résumé des petites astuces pour mettre en place un potager. Merci beaucoup pour votre site qui est super et que je suis depuis longtemps. Maintenant j’ai ma propre maison dans les bois. Un peu grâce à vous

Autres articles à découvrir

Lire Plus

Le potager sous les arbres, Permaculture forestière.

Un sujet avec des vidéos sélectionnées. La permaculture autour des cabanes devient très tendance...
Lire Plus

Transition énergétique: Les cabanes de la révolte

Été difficile sur le Larzac: les premières éoliennes sont en train de s'ériger aux extrémités de...
Lire Plus

Les polluants

Si vous vous bornez à une construction en matériaux naturels et un...

Sommaire ...

Publicité

Vidéos Recommandées

Dans la même rubrique

Les dernières cabanes

LES LOCATIONS SANS FRAIS

Réservez vos hébergements insolites sans commissions: c’est moins cher ! 1er et pionnier des annuaires de cabanes depuis 2005. Un réseau de +850 hébergements insolites avec des contacts directs.

Les derniers articles

Au hasard ...

Les plus consultés

Mots clés

LES FICHES PRATIQUES

Construction des cabanes, législation, autonomie, annonces de ventes, écologie. Depuis 2005,tous les dossiers complets pour vous installer et construire votre cabane.

UN MONDE DE CABANES

Découvrez les cabanes perchées, cabanes en pierre, cabanes du monde. Des idées pour trouver votre cabane dans les bois ou dans les arbres, dans un jardin, sous les tropiques.

LA VIE DES ROBINSONS

Partez à la découverte des néo-aventuriers des bois, changez de vie. Des rubriques sur la vie dans les cabanes, les habitats insolites, les actualités et le grand forum.