Accueil > Cabanes en pierres, mazets, jasses, maisons de vignes, bergeries, (...) > Cabane en pierre (rénovation)

19 décembre 2006     dernière mise à jour : 24 janvier 2015     Les Cabanes     3 messages etour rubrique Cabanes en pierres, mazets, jasses, maisons de vignes, bergeries, Hobbits..


Cabane en pierre (rénovation)

Et voici l’histoire de deux sites en pierre rénovés dans le Tarn et le Luberon :

L’été 2005, une partie de l’équipe a été à pied d’œuvre, en pleine canicule, pour retaper (rapidement) une petite bergerie à la frontière du Tarn. Le résumé, tout ou presque, en image. Dix jours pleins ont été nécessaires pour recoiffer ce petit bâtiment. Sans oublier pour autant quelques détours sur les festivals qui se déroulent dans la région, et des baignades bien rafraîchissantes dans des coins sauvages, des journées très riches en échanges et sur un plan gastronomique.

 1) La ruine en pierre sèche :

ruine en pierre sèche

Une ruine à moitié ensevelie. Il s’agit d’une ancienne bergerie en pierre sèche remarquablement bâtie sur la roche qui a servi de carrière, les angles des murs sont en grès taillés ainsi que les encadrements.

ruine en chantier

Une journée de tractopelle plus tard. Une journée pour aménager les accès et la mise en place du chantier, les terrasses sont un incontournable dans ce genre de travail. Tout le bois employé est du pin Douglas.

Tracto pelle : 350€

 2) Les travaux

mur en pierre

L’objectif était de conserver le coté pierre sèche en extérieur, mais de bâtir avec du mortier une construction ayant au fils des décennies travaillée autour du rocher (visible sur la photo ci-dessous à droite). Sur cette photo nous avons repris tout l’arrière de l’encadrement. Il avait travaillé sur plus de 5 cm par une fissure verticale lors d’un probable glissement.

échafaudage sur ruine

Nous avons récupéré des échafaudages divers et variés :sur la photos ci-dessous échelles et taquets de couvreurs pour l’intérieur, merci pour les aides de chacun. Attention ce montage d’échafaudages n’est pas recommandé...

ruine en rénovation

On remarque la partie autrefois ensevelie (couleur terre) et la partie rebâtie (tout le reste).

renforcement ruine

Des reprises à faire sur une grosse pierre trapézoïdale éjectée, suite d’une compression.

poutres sur ruines

De faux bouquets sont installés pour garantir une certaine symétrie sur 4 murs loins d’être à angle droit et pour compenser également une longueur de poutre insuffisante. Tout sera rebâtit de toutes manières entre poutres. Nous avons opté pour du Multibat, beaucoup plus facile d’emploi que la chaux (à moins d’avoir des spécialistes du nettoyage de bétonnières). Ce ciment très polyvalent est majoritairement employé par les maçons professionnels de nos campagnes. Un cordon de chaux sera coulé en dernier pour bloquer nos copines les fourmis.

Bois, solives couverture : 900€
Matériaux et divers : 800€
Main d’oeuvre générale avec matériels et camion : 2000€

Nota : pour cette phase qui devait être rapide, il y a eu appel à une équipe de deux copains équipés pour la maçonnerie avec une camionnette avec benne relevable : Citroën.

 3) Rénovation du toit.

pignon de ruine rebâtit

Le pignon est rebâtit en contrant un ventre (enfoncement vers l’intérieur) de la façade. Cette option fut prise en sachant qu’il y avait risque que cela provoque des expulsions de nouvelles pierres au centre de ce creux.

rénovation toit

La couverture est bien avancée, on remarque une terrasse décaissée aux abords de la bâtisse.

charpente rénovée

Et voilà une fois terminée en 15 jours de travail bien organisé, la volige n’a plus qu’à attendre sa couverture, et une petite maison dans la prairie... de plus. Il a été posé un papier bitumé par le couvreur en l’attente de la pose de l’ardoise.

Couverture ardoise par des professionnels + zingueries + papier bitumé : 4800€
Gyrobroyeur : 350€

vieille poutre de ruine

Décembre 2006 Rénovation de l’intérieur (10 jours), il faut dégager les moignons des anciennes poutres, on agrandit les logements et on passe éventuellement par l’extérieur pour les déloger.

Après avoir étudié plusieurs solutions, poutres, pierres, nous avons opté pour un vulgaire mur en parpaing pour poser les poutres qui va soutenir le sol de la pièce à vivre. Certains pros nous conseillaient un pilier central et deux solives à la place de ce mur mais après coup, montage de la mezzanine au dessus de la pièce niveau+1 et les reprises d’efforts, nous ne regrettons pas cet investissement.
Disons que nous disposions d’une forte section de solives et il était délicat de les insérer dans la roche directement, par rapport notamment à l’humidité et les poser sur deux autres solives transversales : cela nous paraissait risqué. Le mur sera porté par une semelle armée qui sera un peu plus large que l’épaisseur des agglos en prévision d’ un futur plancher au RDC.

Agglos, sable, ciment et ferrailles pour mur de soutien intérieur : 1000€

solives et plancher

Eté 2007 Les solives et le plancher
(4 jours). Un chevêtre a été installé pour éviter un appui sur le linteau de la porte déjà éprouvé par les décennies (fendu quoi !).

Plancher et poutres intérieures : 500€

aménagement d'une ruine rénovée

Attention les travaux sont rapidement exécutés. On prend rapidement possession des lieux avec quelques meubles glanés çà et là, une table, un lit, un bouti, une moustiquaire... afin de continuer avec un minimum de confort et d’autonomie. La déco sera ajournée en attendant la mezzanine.

pose de fermeture récupérée sur ruine rénovée

Récupération et pose de vieilles fermetures.

Une terrasse en pierre sèche (3 jours dont une grande partie de décaissement à cause de racines)}}. Il convient également d’emménager quelques endroits aux alentours pour vivre à l’air libre pendant ces travaux. De plus les abords sont quelques peu exigus. La terre enlevée à été répartie sur le passage en devers à gauche de la photo...

terrasse pierre mur de ruine

Cela permet en même temps de décaisser le mur de soutènement qui était partiellement enseveli (en arrière-plan), de réserver sur le dessus de quoi poser éventuellement un stockage d’eau douce (en hauteur) et l’apport de terre d’augmenter la largeur du passage au premier plan .

Moins d’1 journée : Réaliser quelques marches

. Rustique on fait pas mieux. L’ajout de mortier a été nécessaire car il y avait une pénurie de belles pierres, et comme il s’agit d’un escalier...

escalier en pierre

Moins de 2 journées : Réaliser une mezzanine.

Une ambiance sympa dès lors où le bois côtoie la pierre.

Solives poteaux et plancher mezzanines : 550€

Voir les détails de la construction en page Brico cabane.

Un gros travail demeure pour isoler la "porosité murale" de la pierre sèche consiste en une grosse application de chaux hydraulique sur les pierres à nues. En projeté à la main.

 rénovation chaux sur pierre

Cela va contribuer à apporter une certaine isolation notamment en terme de poussières et de barrages pour les animaux. On combler les espaces entre le mur et la toiture.
Nota : il y a une utilisation de briques pour combler les vides dus au montage de la pierre sèche que sur une demi section du mur de base.
Là, nous manquons de temps et de... pierre, donc la brique fait l’affaire pour remplir ces vides qui ne supportent aucun efforts.
Il faut bien protéger les sols car la chaux tache le bois.


Rénovation intérieure ; chaux, sable, peintures et transports : 700€

 4)La finition

Une ambiance plus lumineuse et moins poussiéreuse pour la partie couchage.

intérieur rénové ambiance nocturne

chaux et pierre

Une fois le gros œuvre terminé, on est dans un confort déjà bien établi au fond des bois. Il faut à présent réfléchir sur les avantages de conserver la pierre apparente et rester perméable à tout ou éventuellement poser du double vitrage sur un pan de mur afin de garantir une isolation.

Total : 12150€ hors achat immobilier, hors mobilier et autonomie.

Pour avoir une idée des prix des terrains avec ruines :

/vente-terrain.html

(à suivre)

 5) Les cabanes en pierres sèches :

Dans le Luberon, Michel et sa femme ont eu le coup de cœur pour un essaim de cabanes en pierres. Proche de la silhouette de l’habitat Dogon, ils ont entreprit l’été dernier de les restaurer tel qu’elles étaient à l’origine qu’elles soient rondes, ovales, carrées, rectangulaires ...

Les cabanes du Cagnard :

cabane du Cagnard

Des sites particuliers et magnifiques, nous attendons quelques explications historiques.

cabane du Cagnard

Bâtir en pierre sèche n’a pas été la seule activité, ils ont mis à profit leur isolement pour développer un tas de procédés pour leur autonomie : toilettes sèches et four solaire.

cabane restau four solaire

mmdupuy.free.fr/cagnard/index.html

http://www.habitat-alternatif.com/






Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

séjourner en cabane les annonces de cabanes le forum de l'habitat alternatif en France

Rechercher une cabane