Accueil > Cabanes : plage, enfants, cabanes du monde. L’esprit cabane. > Les minis maisons (Tiny houses)

22 septembre 2014     07:00     Les Cabanes     8 messages etour rubrique Cabanes : plage, enfants, cabanes du monde. L’esprit cabane.


Les minis maisons (Tiny houses)

De plus en plus d’engouement au cours de la dernière décennie pour ces petites maisons qui pousseraient comme des champignons à travers les Amériques.
Bien qu’il n’existe pas deux minuscules maisons identiques, ce phénomène made in USA partage de nombreux principes de base. Explications :

  La tiny house, qu’est ce c’est ?

Nous parlons bien entendu d’un phénomène plutôt outre atlantique, car cette mode et la philo de vie qui vont aller avec, voient le jour aux Etats-Unis en 1999 sous les croquis et l’intuition du designer Jay Shafer.
Il s’agit d’un mix entre la cabane cosy et la roulotte. Nous connaissons depuis le cinéma, l’habitude des mobile-homes dans le mode de vie américain, là il s’agit du même concept mais gérable avec un permis classique et intouchable par la fiscalité et les autorisations. Un condensé de chalet plus ou moins design ou conservateur sur une surface au sol de 10 à 15m2 boulonné à un châssis roulant.

tiny sur la route - JPEG - 80.1 ko

Concept house ? Oui et suivi de fait. En effet, Shafer va alors créer sa propre "company" Tumbleweed Tiny House, et il va dès cette date produire plans, design et constructions pour alimenter son concept. Il va s’en suivre d’autres projets autour de la tiny et l’initiateur va s’avouer même dépassé par l’engouement et le travail qu’il doit fournir pour gérer ses travaux.

info document - JPEG - 63 ko

Phénomène, épiphénomène ? C’est une vague qui fait, peut être, plus parler d’elle dans les web-magazines qu’un véritable raz de marée. Car la cabane fait appel à l’imaginaire et donne lieu à de jolis clichés. Mais c’est en tout cas d’actualité : la tiny house est là, fun, small, cosy, sweety, et cheep.

info document - JPEG - 28 ko

Les livres et les sites en donnent des images fort sympathiques, les journalistes les mettent à l’honneur dans leurs colonnes et éditos.
Et nous connaissons le proverbe qui dit que ce qui sort aux USA est dix plus tard... dans les tiroirs de nos commodes.
Nous allons trouver des habitations sur roues tournées vers le paysages, moins d’intimité, plus de baies, de toits ouvrants, des espaces libérés pour lutter contre une éventuelle claustrophobie. Des matériaux naturels pouvant côtoyer des matériels dernière générations. Le tout devant, en règle générale, obéir à une éthique écologique et prévenante des effets sur notre petite planète.

 La philosophie des tiny houseurs

En toute logique, ces constructions à bas cout sont très réfléchies : avec des espaces optimisées comme des cabines de voiliers, des designs innovants pour rester "stylés" et attirer l’attention. Petits moyens pour de grands effets.
Les adeptes de la "maisonnette" ont présagé qu’une petite maison conduit effectivement à une vie plus simple et donc plus tournée vers l’extérieur, vers les liens familiaux, les amis et la nature tout en les libérant de prêts immobiliers, de taxes, de contraintes d’entretien, et de frais divers et variés que je vous laisse lister. Il est vrai que l’adage petite maison et petit souci est une réalité du terrain et on peut facilement imaginer que les marchands de matériaux ne comptent pas les Tinyhousers comme des clients assidus.

  Les différentes formes des mini maisons : plans de Tiny houses

Classique ou design, elles seront, comme nous l’avons mentionné, très éclairées et souvent pourvus de la petite mezzanine (loft...) qui vont permettre toutes sortes de petites fantaisies dont un espace literie double en général.

Sur ce plan de fabricant, on notera le tarif de la tiny de qualité. Les fourchettes vont de 10 000 à 60 000€ pour une autonomie de vie. On remarque une chambre d’ami "au singulier", une pièce d’eau et une cuisine équipée.

tiny :::Intérieur tumbleweedhouses.com

Il s’agit là d’une réalisation professionnelle, et dotée d’éléments relativement conventionnels.

The Tiny Project

Un autre vendeur de plans, avec pour devise : Less house, more life propose, en nous présentant sa petite famille et sa charmante femme, ses réalisations et ses astuces d’implantation et gains de places.

info document - JPEG - 96.7 ko

 Les remorques tiny et la législation Française.

En terme de droit, sur les routes Françaises nous sommes limités à une longueur maxi de 12m soit 39 pieds.
"La longueur maximale autorisée d’une remorque est de 12 mètres (sans inclure le dispositif d’attelage). L’ensemble de véhicules (voiture et remorque) ne doit pas dépasser 18 mètres." La largeur du chargement du véhicule
ne doit pas dépasser 2,55m (article R.312-20 du Code de la route).

La remorque est une histoire assez complexe prenant en compte le véhicule tractant.
soit :

  • Le poids à vide (PV), intitulé G1 sur les nouvelles cartes grises
  • Le poids total autorisé en charge (PTAC), intitulé F2 sur les nouvelles cartes grises
  • Le poids roulant total autorisé (PTRA), intitulé F3 sur les nouvelles cartes grises

Concernant la remorque :

  • Le poids à vide (PV), intitulé G1 sur les nouvelles cartes grises
  • Le poids total autorisé en charge (PTAC), intitulé sur les nouvelles cartes grises

Connaître son poids maximum tractable ! PTRA (F3) – PTAC (F2)
. Par exemple, une voiture dont le PTRA est de 3T et le PTAC de 1T500 pourra généralement tracter au maximum 1T500.

Mais il est évident que pour tracter une tiny, on pourra prendre un véhicule relativement puissant. Il s’agit d’un mode de vie. Donc on se passera de Twingos ou des Yaris.

Le permis B est il suffisant ou dois-je passer mon permis E(B) ?

Pour une remorque dont le PTAC est inférieur ou égal à 750 kg, le permis B est suffisant.
Pour une remorque dont le PTAC est supérieur à 750 kg, le permis B est suffisant sauf si le PTAC de la remorque est supérieur au PV du véhicule ou si le PTAC de la remorque + le PTAC du véhicule dépassent 3500 kg.

En concret : pour une voiture de 1500kg puissante, vous aurez le droit avec une bonne basse de type double essieu à une tiny de 2000kg max. Mais ATTENTION : il s’agit d’une base avec la maison pleine, meubles et garde manger et véhicule plein car on parle du poids total autorisé en charge

Dans tous les autres cas, le permis E(B) est nécessaire.

Depuis 2013, Les conducteurs peuvent passer un "mini" permis E, sous la forme d’une formation (nommée B96), qui permet d’étendre la limite des 3500 kg à 4250 kg, et se situe donc entre le permis B et le permis E(B).
Le permis E est valable 5 ans et l’examen consiste en une visite médicale.

Concernant le stationnement de ces remorques et de la vie à bord, il faut se référer à la législation des caravanes.

 En conclusion.

Pour en savoir plus, un site Français sur la tiny ; tinyhousefr.fr.
Il y a fort à parier l’on croise sur la route cette drôle de cabane sur roues, Un peu plus habitable que la roulotte, avec un côté plus américain tout de même, on retrouve avec cette formule une réhabilitation campagnarde de la chanson de Renaud "Viens chez moi, j’habite chez une copine" ou du moins sur son terrain. Car c’est le but non ?






Messages

  • bonjour et merci pour toutes ces idées et infos.
    concrètement j’ai donc le droit de stationner une Tiny sur un terrain privé , même non constructible (agricole ou loisir...et viabilisé) sans jamais être inquiété par la législation et les impôts et taxes ?
    Merci de me le confirmer et je serais le plus heureux des hommes !!!

  • Bonjour,

    Nous sommes deux étudiants à l’Ecole d’Architecture de Toulouse et nous effectuons en Juillet un stage au sein de la délégation toulousaine d’ASF (architectes sans frontière).

    Pour ce stage, nous travaillons sur la relation habitant/habitat à travers des maisons alternatives, auto construites, adaptées à leurs habitants. Il nous semble que les tiny house entrent dans un mode de vie particulier que nous aurions envie de découvrir et d’analyser.
    Notre travail se porte à la fois sur l’aspect constructif de la maison, et sur l’aspect sociologique de l’habitat qu’elle implique.

    Cette analyse est menée depuis l’année dernière par des étudiants et les informations récoltées feront l’objet d’une exposition et peut être d’une publication lorsque nous auront assez de matériel. Dans tous les cas, le matériel récolté servira à la vulgarisation auprès des étudiants architectes et des professionnels, souvent peu informés de ces modes d’habitat et de construction alternatifs !

    Nous vous contactons aujourd’hui pour savoir s’il est possible de rencontrer des habitants de tiny house.
    Nous serons sur les routes les deux premières semaines de Juillet afin de visiter un maximum de lieux.
    Si cette initiative vous intéresse, et que vous avez des contacts, que vous connaissez des gens prets à partager leur expérience, nous serions très heureux d’approfondir notre connaissance de la vie sur les routes !

    Cordialement,
    Hellen BELOU et Anais PEZET
    Ecole Nationale Supérieure d’Architecture
    ASF Délégation Toulousaine

  • je cherche un architecte pour les plans d’un mix tiny house roulotte en résidence principale, j’habite la savoie donc si possible en rhône alpes merci

  • Bonjour je suis intéressé pour metre une tiny house ou chalet sur mon terrain qui n’est pas constructible quel sont mes possibilité merci terrain en Bretagne 750 m2

  • bonjour je cherche un constructeur vendeur sur la Belgique ou près de la frontière vers Givet. Merci pour votre aide et bonne journée.
    SB

  • Bonjour, concernant les cartes grises, faut-il payer 2 cartes grises distinctes entre le véhicule et la remorque ou une suffit en 2 exemplaires ? Pareil pour les assurances, merci beaucoup

  • Bonjour,
    Ne voyant pas les réponses aux questions posées, je voudrais savoir s’il est possible de déposer une tiny house sur une pinède et/ou une cabane de 8 m2 dans les arbres ?
    Merci et bien à vous tous,
    Isabelle

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

séjourner en cabane les annonces de cabanes le forum de l'habitat alternatif en France

Rechercher une cabane